Archives par mot-clé : Cosey

Et si on Cosey d’amour ?

Une maison de Frank L. Wright et autres histoires d'amour (scénarios et dessins de Cosey, collection Aire libre, éditions Dupuis, 2003) Et si, en ce joli printemps, IDDBD vous proposait une petite sucrerie ? Ou plutôt, un petit coffret, un assortiment de quatre friandises toutes en douceur et délicatesse ? Cela vous changerait un peu des chroniques western, science-fiction ou héroïc fantasy, non ? Et bien justement, cette petite gourmandise précieuse, IDDBD vous la rappelle à votre bon souvenir ou vous la fait découvrir. Son nom ? Une maison de Frank L. Wright et autres histoires d'amour. Ses ingrédients ? Quatre belles et délicates histoires d'amour. La première fait se retrouver, à l'hiver de la vie, deux amants qui ont partagé un moment de leur printemps avant de se perdre de vue. La seconde a pour cadre l'une des sublimes maisons dessinées par l'architecte américain Frank L. Wright, au sein de laquelle deux jeunes gens vont se retrouver avant de s'être connus. La troisième est une histoire d'amour au-delà du temps et du pardon, une véritable ôde à la vie qui parfois nous tend gentiment la main. La quatrième, enfin, nous invite à ne pas rater les occasions de retrouver un amour de jeunesse... surtout lorsqu'il aime - comme vous - la bande dessinée ! Son goût ? Doux comme les souvenirs de certains émois, sucré comme l'amour présent, mais jamais mièvre ou doucereux. L'esbrouffe ou la facilité ne font pas partie du vocabulaire artistique de Cosey. Avec un chef aussi talentueux, vous aurez donc du mal à résister à la tentation de Une maison de Frank L. Wright et autres histoires d'amour, ce dessert que vous avalerez en une bouchée mais dont vos yeux garderont longtemps le goût... Après son Voyage en Italie, Cosey est décidément un impénitent romantique. A moins qu'il ne soit tout simplement un véritable être humain ? A découvrir : le site de la fondation Frank Lloyd Wright

Le voyage en Italie

(scénario et dessin de Cosey, collection Aire Libre, éditions Dupuis, 2 tomes et version intégrale) Cette BD est l'une des premières que m'a fait découvrir Manu, l'ami qui m'a initié au 9ème art. J'ai alors découvert que la bande dessinée ne se résumait pas à des banquets de gaulois, à de pauvres cow-boys solitaires poursuivant quatre bandits crétins ou à un éternellement jeune reporter à houpette. Non, la BD savait aussi parler d'histoires d'hommes, de femmes et d'enfants qui pouvait vous toucher autant qu'aurait su le faire un roman ou un film. Le voyage en Italie de Cosey appartient à cette catégorie. Certes, le dessin peut paraître un peu daté, un peu classique mais le fond est là. Une narration intelligente, des personnages crédibles, des sentiments vrais... Et l'on se laisse emporter sans difficulté par ces amis d'enfance - Arthur, Ian et Shirley - qui se retrouvent quinze ans après le drame qui les a à la fois uni et séparé. Chacun essaie de racheter la faute qu'il pense avoir commise. Mais peut-on remonter le temps ? Kéo, la petite cambodgienne au coeur des retrouvailles suffira-t-elle à réunir ces trois âmes blessées ? En tout cas, la délicatesse et le talent de Cosey suffisent déjà à faire notre bonheur de lecteur. Quant aux personnages... Le voyage en Italie est un classique, un diptyque culte, un incontournable pour tous ceux qui veulent dépasser les clichés habituellement attachés à la BD. Pour ceux qui savent déjà, c'est toujours un plaisir de retrouver de vieux amis... Salut, et merci Manu... A lire : la critique de François sur du9.org