Archives par mot-clé : Antropomorphisme

Chronique | Légendes de la Garde : la Hache Noire (David Petersen)

Des décennies avant les évènements de l'année 1152, Celanawe, soldat aguerri de la Garde du royaume des souris, est envoyé à la recherche de la mythique hache noire. Une quête légendaire qui le mène bien au-delà de la mer et de ses propres interrogations. Continuer la lecture de Chronique | Légendes de la Garde : la Hache Noire (David Petersen)

Pride of Baghdad

(scénario de Brian K. Vaughan, dessin de Niko Henrichon, Panini Comics, 2006)

En 2003, alors que Bagdad est bombardé par les américains, quatre lions s’échappent du zoo. A partir de cette anecdote, Brian K. Vaughan a imaginé le conflit et ses « dégâts collatéraux » à travers la seule vision de quatre fauves : un lion, une vieille lionne ayant connu la vie sauvage, une autre, fougueuse et rêvant de liberté, et son jeune lionceau intrépide.

Prêtant aux animaux des attitudes humaines (les pauvres), cette histoire cruelle aidée par un dessin précis (avec des accents Disney parfois), est un miroir du monde des hommes. Si la liberté est devenue réalité pour ces animaux, elle n'en reste pas moins difficile à vivre. Ces quatre personnages vont devoir s’adapter à un environnement qui évolue sans cesse, retrouver des réflexes (chasse, eau, territoire) et lutter contre des habitudes (ou des souvenirs) pour profiter pleinement de leur liberté et sortir de leurs «cages». La liberté est seulement un des nombreux thèmes aborder dans ce one-shot très dense. Je ne vais pas trop vous raconter l’histoire donc je n’irais pas plus loin.

Ajoutons pour finir qu’à l’heure actuelle publier une BD de cet ordre aux Etats-Unis est un vrai geste. Mais plus important encore, Pride of Baghdad est une vraie réussite narrative, graphique et éditoriale !

Comme un coup de coeur du Lundi

Mike vous en avait déjà parlé en novembre, je l’ai lu il y a peu et je dois l’avouer : Comme un lundi de James est une merveille ! Drôle, sensible, « tellement vrai », merci à lui et à 6 pieds sous terre pour ce grand mais trop court (à quand le tome 2 ?) moment de bonheur. Pour en profiter encore et toujours, allez voir son blog !