Archives par mot-clé : Adolescente

Jane, le renard & moi (Arsenault & Britt)

Hélène est une fille à peine sortie de l’enfance qui subit harcèlement et intimidation de la part de ses « amies d’écoles ». Heureusement, pour l’aider à surmonter sa solitude, elle se réfugie dans le monde de Jane Eyre, dans le réconfort de sa mère et dans son imagination débordante. Continuer la lecture de Jane, le renard & moi (Arsenault & Britt)

Loup, y es-tu ?

Courtney Crumrin et les effroyables vacances (tome 4) (scénario et dessin de Ted Naifeh, éditions Akileos, 2008)

Ceux qui connaissent déjà la série Courtney Crumrin pourront sauter directement à la case "librairie" et se précipiter sur le quatrième tome paru début octobre.

Les autres, ceux qui ne connaissent pas encore cette somptueuse série (on aurait pû aussi écrire "classieuse", n'ayons pas peur des mots !) pourront se rendre à la case "ancienne chronique d'IDDBD" pour mieux se rendre compte de l'événement que constitue la publication de ce quatrième tome.

Car il existe peu de séries BD qui provoquent cette attente fébrile du tome suivant (celles qui m'intéressent se compte sur les doigts des deux mains, évidemment en y incluant les mangas...). Ted Naifeh, artiste san-franciscain, a réussi l'exploit (ce qui était loin d'être gagné à l'avance) de nous accrocher avec ses histoires fantastiques d'une petite fille magicienne (sorcière ?), accompagnée de son fascinant grand-oncle Aloysius ! Pourtant, la magie opère, dans tous les sens du terme : qu'il s'agisse du contexte des histoires de Courtney Crumrin, des scénarios imaginés par le talentueux Ted Naifeh ou de son dessin de plus en plus sophistiqué (ce qui explique les retards de publication du tome 4, initialement annoncé en avril 2008 !).

Et ce tome 4 ne déroge pas à la règle de qualité imposée par la série dès le premier tome. L'exploration de l'univers des monstres fantastiques se poursuit avec cette fois-ci des invités de marque : les loups-garous et les vampires. Mais bien entendu, nous sommes loin du traitement habituel réservé à ces créatures, considérées généralement comme des bêtes assoifées de sang humain et, accessoirement, juste bonnes à faire hurler les adolescentes blondes et d'une naïveté confondante... Ted Naifeh est un peu plus subtil et gothique que cela, et son nouveau récit se révèle une fois de plus tout bonnement captivant, original et peut-être plus sombre et pessimiste que les précédents.

En tout cas, Courtney Crumrin et les effroyables vacances est encore une véritable réussite graphique et scénaristique ! Un tome et une série incontournables pour tout bédéphile qui se respecte (rien que ça !)...

A lire : la (toujours excellente) chronique de Legoffe sur sceneario.com (avec quelques nouvelles bien fraîches de Ted Naifeh et de ses projets BD !)

A découvrir : les 16 premières planches du tome 4 en anglais...

A relire : la chronique d'IDDBD consacrée aux précédents tomes (disponible en intégrale chez Akileos...)