Chronique | Il était une fois en France

Il était une fois en France - Tomes 3 et 4 (scénario de Fabien Nury, dessin de Sylvain Vallée, collection Caractère, éditions Glénat) Il y a un peu plus de deux ans, IDDBD vous proposait - avec enthousiame ! - de découvrir les deux premiers tomes de la série Il était une fois en France imaginée par Fabien Nury et mise en dessin par Sylvain Vallée. Force est de constater que les deux derniers opus de cette série confirment tout le bien que l'on pouvait en penser dès le départ ! Les talents conjugués des deux artistes livrent une oeuvre bouleversante, de celles qui - sans exagération - vous marquent à vie, comme certaines rencontres... En tout cas, c'est vraisemblablement ce que vous ressentirez en cotoyant d'aussi près Joseph Joanovici, la figure centrale de Il était une fois en France. Les tomes 3 et 4 de cette saga vous mèneront de 1943 à 1944, de la collaboration à la résistance, de l'occupation à la libération, de la milice de Lafont aux FFI, avec toujours, comme fil conducteur, l'obsession de Monsieur Joseph : survivre. Mais au-delà de l'aspect palpitant de l'histoire du petit ferrailleur juif immigré, Fabien Nury réussit à dresser un portrait tout en nuances de la France sous l'Occupation, loin des clichés manichéens des manuels scolaires. Comme le savent déjà ceux qui s'intéressent un peu à l'Histoire, les événements et les personnages qui ont marqués cette période sont souvent plus complexes qu'il n'y paraît. Sans pour autant verser dans l'apologie de la collaboration, Fabien Nury restitue toute la palette des attitudes des français et des allemands de cette période trouble, du blanc le plus lumineux au noir le plus sombre. Le tout servi par le dessin extraordinaire de Sylvain Vallée, impeccable de la première à la dernière case. Si Fabien Nury est un scénariste exceptionnel, Sylvain Vallée l'est tout autant dans son rôle de dessinateur-cinéaste-metteur en scène ! Son trait est tout simplement somptueux. Le résultat de cette rencontre artistique et humaine fait des quatre tomes de Il était une fois en France une oeuvre magistrale, profonde et donc indispensable... A lire : l'excellente chronique de Sébastien Naeco sur le blog du Monde, Le comptoir de la BD A lire : les fiches albums du tome 3 "Honneur et Police" et du tome 4 "Aux armes citoyens !"  sur le site de Glénat A visiter : le site officiel de la série Il était une fois en France A visiter : le (magnifique) blog de Sylvain Vallée

Furetage web express | Sébastien Morice, dessinateur

Au gré d'improbables balades sur le web (je suis en plein trip steampunk...), je suis tombé sur le travail de Sébastien Morice, qui se qualifie modestement d'auteur et d'illustrateur indépendant. Pour ma part, je lui décerne sans hésiter la qualité d'artiste à part entière ! Son dessin est éblouissant de talent ! Foncez à toute vapeur (je vous avais prévenu que je bouffais du steampunk à doses survitaminées...) sur son site et fouillez ! Allez hop, c'est par là... Et pour son dernier album paru aux éditions Petit à petit, Le café des colonies, c'est par ici...