Chroniques de vacances #6 : Bien des choses

Bien des choses (Morel/Rabaté)adapté de la pièce de théâtre écrite par François Morel illustré par Pascal Rabaté Editions Futuropolis

Lettres de vacances

Les vacances enfin ! C'est l'heure de partir en voyage, de laisser tout derrière soi, bref d'en profiter pour voyager et voir le monde. Les époux Ronchon et Brochon sont de ceux qui essayent d'en profiter au maximum ! Venise, Rome, le canada ou les îles bleu-des-mers-du-sud ! Et les vacances c'est surtout l'heure d'écrire de belles cartes postales.Voici l'occasion pour nous de découvrir cette correspondance imaginée par François Morel. Depuis longtemps déjà, François Morel est un acteur à part. Des Deschiens à sa chronique hebdomadaire sur France Inter, son écriture et son humour, sous des couverts d'improbables gros sabots et d'une naïveté feinte, sont d'une finesse, d'une intelligence et surtout d'une absence totale de vulgarité. François Morel aime joué avec l'image du bon français, un peu beauf et inconscient de sa beaufitude. Bien des choses n'échappent pas à la régle. Il dresse à la fois un portrait absolumment irresistible avec une multiplication incroyable de bons mots tout en étant totalement cruel avec ces "gentils" personnages bien plus bête que méchant. Cependant, tout comme Binet avec ses Bidochons, on sent une certaine tendresse pour eux, car au bout de la route, il n'y a pas de jugement, juste le parti-pris d'en rire. Et tout comme les Bidochons, François Morel ne dénonce rien, il pointe juste du doigt nos petites manies et nos habitudes. Nous sommes tous des Bidochons, des Ronchon ou des Brochons. Et puis, qui pouvait illustrer les textes de François Morel sinon Pascal Rabaté ? Quand on connait l'oeuvre de Rabaté, personne sans aucun doute. On y trouve la même petite poésie du populo, la même tendresse. Alors forcémment ça fait mouche tout de suite ! Vous pouvez retrouver François Morel tous les matins vers 7h50 sur France Inter dans "Toutes nos pensées", une série de carte postale audio tout à fait dans le même esprit. N'hésitez pas c'est absurde et très drôle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *