Black is beautiful !

Liberty (scénario de Eric Warnauts, dessin de Eric Warnauts et Guy Raives, éditions Casterman)

"Kinshasa, 1974. La jeune Tshilanda, fille du chef de la sécurité d’un grand hôtel international de la capitale zaïroise, vient d’avoir seize ans. La petite fille s’est métamorphosée en une séduisante jeune femme qui attire tous les regards masculins. L’un de ces hommes, Alan Mc Laren, le très magnétique manager du groupe de James Brown, alors de passage au Zaïre, ne va faire qu’une bouchée de la naïve Tshilanda. La jeune fille est enceinte…

Il faut la faire quitter le Zaïre, éviter le scandale. Deux hommes, attachés l’un et l’autre à Tshilanda, vont l’aider dans cette entreprise : Edouard, un diplomate français de Kinshasa, et Mike, un musicien noir américain de Harlem, ancien G.I. du Vietnam devenu le batteur de James Brown. Grâce à l’alliance improbable de ces deux personnages, Tshilanda obtient une green card lui permettant de partir pour les Etats-Unis, où elle accouche d’une petite fille. Elle l’appelle Liberty…"

Voilà pour le début de l'histoire, tel que vous pourrez le lire sur le site de Casterman. Pour la suite, vous n'aurez aucun mal à entrer dans ce magnifique album de Warnauts et Raives qu'à ma grande honte, je viens de découvrir avec Liberty. Vous n'aurez pas de mal non plus à vous attacher à Tshilanda puis à sa fille, à ces deux femmes dont les destins - entre Afrique et Amérique - ne peuvent que vous toucher...

D'autant que le dessin, assuré par les deux artistes, possède cette juste sobriété, cette élégance discrète, ce rythme parfait qui mettent assurément en valeur le propos du scénariste. De la bien belle ouvrage (et on est difficile ici) !

Reste à découvrir (enfin pour moi !) les précédents albums de ce duo magique...

A savoir : Warnauts et Raives dédicacent Liberty, aujourd'hui à la librairie Boulevard des bulles (50, boulevard Saint-Germain dans le 5ème à Paris). Et c'est à partir de 16h00...

A lire : les premières pages de Liberty sur le blog opoto.org

A découvrir : le blog de Warnauts et Raives

Attention : cette chronique s'inscrit dans le Challenge BD lancé par Mr ZOMBI et auquel participe IDDBD !

Une réflexion au sujet de « Black is beautiful ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *