Pitch du jour : La cuisine du diable

Le pitch du jour... ... concerne aujourd'hui l'intégrale de La Cuisine du Diable, une série de quatre tomes scénarisés par Damien Marie et dessinés par Karl T, publiée dans la collection Turbulences des éditions Vents d'Ouest. Si vous avez aimé Les sentiers de la Perdition (Road to Perdition) ou Blackjack de Steve Cuzor, alors vous plongerez dans cette Cuisine du Diable (peut-être en référence au quartier "chaud" de Hell's Kitchen, à Manhattan), entraînés dans le New York mafieux des années 1930. La Cuisine du Diable est une fresque à la Sergio Leone (Il était une fois en Amérique), vibrante, époustouflante, menée à rythme d'enfer. Dès le 13 janvier dans vos bacs...

"Chronique d’une enfance brisée mais prête à tout pour survivre dans l’Amérique de la Prohibition, gangrenée par la Mafia New York. 1931. Le jeune Anthony Poucet voit mourir ses parents d'une rafale de mitraillette. Un dérapage dans un règlement de compte entre bootleggers. Ça n’empêche plus personne de dormir dans Little Italy… Si ce n'est que ce petit meurtre banal va soudain déclencher une terrible guerre des gangs dans le sillage de ce gamin bien décidé à ne pas se laisser dévorer par son destin. Une croisade sanglante et haletante qui le mènera de drame en drame, jusqu'à croiser le chemin d'un certain Al Capone... La Cuisine du Diable est une grande saga policière inspirée par la cruauté et lesmanigances des Ogres dans nos grands contes enfantins, comme Le petit Poucet, Barbe Bleue ou encore Jack et le haricot géant. Récompensée au « Festival Polar & Co » de Cognac, elle constitue un mélange littéraire inédit et détonant, une oeuvre à la dramaturgie sombre et torturée, éclairée du feu de l'action la plus trépidante." A voir : quelques planches à partir de la fiche album sur le site de Vents d'Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *