Vers l’infini…

La conquête de Mars - T1 : Le premier homme sur la lune (scénario de Grégory Jarry, dessins d’Otto T., éditions FLBLB)  Après Petite histoire du grand Texas et Petite histoire des colonies françaises, les deux compères/fondateurs de la maison d’édition poitevine au nom imprononçable sont de retour. Mais cette fois-ci, plus question de reprendre l’histoire et de la tordre (de rire) dans tous les sens. Non cette fois-ci, nous sommes en pleine uchronie. Grégory Jarry et Otto T, vous proposent une réécriture de l’aventure spatiale. Et pour les aider dans cette tâche, trois témoins de cette conquête viennent vous raconter leur histoire : Wernher Von Braun, le célèbre scientifique allemand ; Michael Collins, le 3e larron de la mission Appolo 11 (celui qui n’a pas touché la lune) et enfin Albert Speer, l’architecte du 3e Reich. Alors évidemment, avec la couverture de l’album et le nom des 3 témoins, on se doute bien qu’il y a quelques nazis dans l’histoire, donc je ne vais pas vous en dire plus. Sachez seulement qu’au détour de cette « histoire alternative » vous rencontrerez une galerie de personnages assez variées. Entre Hitler, Eva Braun, Stanley Kubrick, Neil Armstrong, Buzz Aldrin ou encore Jacky Kennedy, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !  La conquête de Mars est un grand classique du tandem Jarry/Otto T., à savoir des textes faussement naïfs et toujours cinglants en complet décalage (et pourtant si proche) avec des dessins simplissimes et gentillement humoristiques. Si cette recette est du "déjà lu", elle n'en reste pas moins efficace. Absolument hilarant, ce petit pavé se dévore en un temps record. Le mystère se dévoilant au fur et à mesure des témoignages des trois protagonistes principaux, chacun apportant une nouvelle pierre à la "conquête spatiale". Comme souvent, je suis admiratif du travail de couple génial, réussir à faire du bon avec du déjà fait, c’est brillant et j’avoue attendre la suite avec impatience. Le tome 2 intitulé Germania (voir la couverture ci-dessous) est à paraitre le 14 novembre prochain. A voir : le site de l’excellente maison d’édition FLBLB  A (re)lire : la chronique d’IDDBD sur Petite histoire du grand Texas A lire : la (toujours) excellente critique de sceneario.com

5 réflexions au sujet de « Vers l’infini… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *