Chronique de vacances : Ardulik

L'info du jour Allez, vous penserez peut-être qu'IDDBD gonfle son ego telle la grenouille qui voulait se transformer en boeuf. Peut-être aurez-vous raison mais n'empêche, nous ne sommes pas peu fiers du courriel reçu il y a quelques jours de la galerie Arludik de Paris qui nous tiendra informés de leur actualité. "Et alors ?", direz-vous. Et alors, créée en 2004 par Jean Jacques et Diane Launier, Arludik est désormais LA galerie phare de l'art ludique, ce courant de l'art contemporain dédié aux "oeuvres originales issues du film d’animation, du cinéma, de la bande dessinée, des mangas, du jeu vidéo". Si vous vous souvenez de l’exposition "Miyazaki- Moebius" au Musée de la Monnaie de Paris (110 000 visiteurs en trois mois), justement organisée par Arludik, vous comprendrez de quoi je veux parler. Lorsque vous aurez visité le site de la galerie ou franchi ses portes, vous réaliserez alors l'importance de ce lieux d'exposition et des passionnés qui l'animent. Pour des amoureux de la BD, et du dessin en général, comme l'est IDDBD, vous présenter régulièrement les expositions et l'actualité d'Arludik est un vrai privilège. Cela conforte aussi de notre conviction profonde de l'intérêt artistique majeur de la bande dessinée, trop souvent mésestimée par ailleurs... A savoir : vous avez jusqu'au 23 août pour admirer (et acheter) les oeuvres de quatre artistes des studios PIXAR (Bill Presing, Enrico Casarosa, Jennifer Chang et Scott Morse), que vous pourrez découvrir sur le site de la galerie A visiter : le site de la galerie Arludik

Une réflexion au sujet de « Chronique de vacances : Ardulik »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *