Chronique de vacances : Les Gens honnêtes (Gibrat & Durieux)

Le pitch du jour Les gens honnêtes (scénario de Jean-Pierre Gibrat, dessin de Christian Durieux, collection Aire Libre, éditions Dupuis, 2008) Et oui, c'est comme ça : ça se bouscule au portillon des sorties Dupuis. Hier, IDDBD vous invitait à découvrir Ethan Ringler, aujourd'hui c'est au tour de la première partie de la série Les gens honnêtes (paru hier, donc déjà disponible...). C'est du Gibrat, c'est de la collection Aire Libre, c'est un sujet profondément humain et le dessin est bon... franchement, on ne prend donc pas de risque à vous recommander Les gens honnêtes. En toute honnêteté. "Aujourd'hui, Philippe fête son anniversaire. 53 ans, déjà. Sa maison est confortable, ses enfants sont grands, sa mère est bavarde, son nouveau vélo est magnifique. Une belle tranche de vie, dans la simplicité, l'honnêteté. Mais celui qui empoisonne le gâteau, c'est le patron de Philippe quand il lui annonce son licenciement. Victime collatérale de la mondialisation, Philippe coule à pic. Perd tout, même son toit. Mais cette plongée au coeur de lui-même va lui permettre d'ouvrir son regard sur les autres. Les gens honnêtes n'ont rien d'ordinaire." A lire : douze planches sur le site Aire Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *