Chronique de vacances : Jason Brice

Le pitch du jour Jason Brice - Tome 1 : Ce qui est écrit (scénario d'Alcante, dessin de Milan Jovanovic, couleurs de Sébastien Gérard, collection Repérages, éditions Dupuis, 20 août 2008) Il y a des collections comme cela, dans lesquelles on peut piocher des albums sans risquer de se tromper. La collection Repérages des éditions Dupuis est de celles-là. Il n'est donc pas étonnant qu'IDDBD ait repéré le premier tome de Jason Brice, une série qui nous promet du suspens et de la tension dramatique comme on les aime, dans l'univers du paranormal qui plus est. Pour vous en convaincre, il vous suffit de lire ce qui est écrit... "Londres, 1920. Au lendemain de la Grande Guerre, nombreux sont les médiums et autres spirites qui contre espèces sonnantes et trébuchantes permettent à des mères ou épouses éplorées de "communiquer" avec leur fils ou mari disparu. Jason Brice, cartésien de nature et détective de profession, propose sa lucidité et ses services à ces femmes prêtes à tout croire. Il démonte les trucs, astuces et arnaques de ces marchands de l'occulte, pour qui le paranormal est un fonds de commerce très lucratif. Désabusé par l'inhumanité des uns et la naïveté des autres, Jason Brice ne croit plus en grand-chose, et certainement pas aux forces obscures ! Jusqu'au jour où une jeune et jolie femme lui demande d'enquêter sur un mystérieux livre où est raconté par le menu son proche assassinat..." A voir : la bande annonce du premier tome de Jason Brice A savoir : comment Alcante a eu l'idée de cette série ? Réponse sur le site des éditions Dupuis...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *