Chronique de vacances : Temps Mort

Le pitch du jour Temps mort (scénario et dessin de Gilles Rochier, collction Monotrème, éditions 6 pieds sous terre, 2008) Je ne l'ai pas encore lu (Temps mort est paru le 19 juin 2008) mais : 1 - les vacances, c'est fait pour ça ! 2 - sur IDDBD, on connaît suffisamment bien les éditions 6 pieds sous terre pour leur faire confiance, surtout après avoir lu le pitch de Temps mort...

"C'était pas prévu que je perde mon boulot et puis c'est peut-être mieux comme ça. je vais avoir 40 piges, je vais ou, je vais faire quoi ?" Parallèlement à sa passion pour le dessin et la bande dessinée, qui lui permis de publier pendant plusieurs années Envrac, un perso-zine retraçant le quotidien de son quartier, Gilles Rochier avait un autre boulot, stressant, qui l'occupait largement et à plus que plein temps. Pas de temps à consacrer à soi, à ses amis, peu à sa famille. Un jour, sa boîte coule. Plus rien a quoi se raccrocher, l'impression que le sol se dérobe... la dépression l'engouffre. Heureusement le dessin est là, il s'y raccroche, fait un break, le justifie auprès des autres par son "statut" de dessinateur, le justifie auprès de lui surtout. Il est urgent de faire un temps mort. Gilles Rochier plonge au coeur de la vie des quartiers, il n'est plus dans le flux de la vie qui s'y déroule, son regard n'en est que plus tranchant et sans concessions.

A lire : le dossier en ligne sur le site de 6 pieds sous terre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *