Davina Benier : l’interview !

Attention Jeune Talent

Le 8 mai dernier, IDDBD vous annonçait une interview de Davina Benier, jeune artiste en plein démarrage, donc à suivre de très près ! Malgré un emploi du temps déjà très chargé (ce qui est plutôt de bonne augure pour un auteur...), Davina Benier a gentiement accepté de répondre aux questions d'IDDBD... IDDBD : Bonjour Davina ! Comme annoncé il y a quelques quelques semaines sur le blog, IDDBD aimerait te faire découvrir à ses lecteurs. Bien sûr, après avoir fureté un peu sur Terre de légende, on connaît certains de tes centres d'intérêts. Mais avant d'en parler, peux-tu te présenter ? Davina Benier : Et bien j’ai 21 ans comme Zelda, et je suis orléanaise comme Marion Cotillard ! (bon un peu de sérieux) J’ai passé toute mes études dans cette ville. Cette année je prépare mon diplôme de DNAT à l’IAV (Beaux Art d’Orléans) après 3 ans là-bas, en section design graphique. Sinon à par tout ça j'adore la musique, l'astronomie et l'informatique ! IDDBD : Quand et comment as-tu décidé de faire du dessin en général et de la BD en particulier ton métier ? Qu'est-ce qui a été déterminant pour toi ? Davina Benier : Je dis bien souvent que j’ai appris à dessiner avant d’écrire… Je dessine depuis que je suis toute petite, d'ailleurs mes professeurs de primaire en avait marre de voir de petites illustrations dans les marges de mes cahiers ! J’ai eux des problèmes tôt avec l’écriture étant dyslexique, mais la bande dessinée est venu naturellement, j’avais toujours des petites histoire en tête que je n’arrivais à traduire que par le dessin. C’est en faisant des concours, d’Angoulême en particulier, et après avoir eu quelques prix (2 écureuils d’or régional) que j’ai pensé me mettre plus à fond dedans. IDDBD : Peux-tu nous parler de ton premier album BD édité ? Comment se sont passé les premiers contacts avec le scénariste, puis avec l'éditeur ? Davina Benier : J'ai rencontré Laurent Couineau, le scénariste de la BD il y a environ 3 ans, qui est moniteur de plongée. Il avait un projet de BD pour apprendre aux enfants les bases de la plongée sous marine, et je me suis dit que ça pouvait être une bonne expérience... une sorte de chalenge. J'avais déjà fait de mon coté une BD de 50 pages, mais la s'était un projet qui avait des chance d'être publié ! Alors je me suis mis a fond dedans pendant environ 1 ans (en parallèle avec mes cours), en découvrant en même temps la colorisation sur ordinateur (qui s’est amélioré depuis le temps). Au début je dois dire que ce n'était pas facile, il y avait pas mal de contraintes car la plongée sous marine est très réglementée. Puis après l'avoir fini, on a recherché un éditeur... Laurent s'en ai surtout occupé, et ça n'a pas été facile du tout, il y avait que des réponses négatives. Après un peu plus d'un ans de galère, on a enfin trouvé les éditions GAP qui avait déjà publié des livres sur ce thème. Et le projet a fait son petit bout de chemin jusqu'à aujourd'hui : la BD est sortie mi mai ! J'arrive toujours pas à y croire... IDDBD : Quels sont tes projets en cours ? Comment envisages-tu tes prochains travaux ? Davina Benier : Là je suis sur un projet qui me tient vraiment à cœur, en lien direct avec ma toute première BD. C'est un projet assez grand puisque je l'ai imaginé en plus de 12 tomes ! Oui je sais, je rêve un peu... mais c'est une histoire longuement mûri, entre la SF et le fantastique, entre légende et réalité (j'aime beaucoup jouer avec les mythes de différentes régions du globe et les rassembler pour en donner une explication rationnelle). Mais comme je suis encore jeune, mon dessin n'arrête pas d'évoluer : je suis toujours en train de rechercher différentes façon de coloriser et d'interpréter mes planches, la compo.. c'est un projet en constante évolution, comme s'il était lui même vivant. Mon plus grand souhait serait de le faire éditer, faire partager mon univers. L’une des planches que l’on retrouve là, serait un extrait de mon 13ème tome si je vois très large, avec mon perso principal : Marco ou Wen selon ou il se trouve. IDDBD : Sache que l'on suivra tout ça de très près ici ! Sinon, question traditionnelle sur IDDBD : quels sont les albums qui t'ont marqué ? Quels sont les dessinateurs et scénaristes dont tu apprécies le plus le travail aujourd'hui (attention : tu vas te faire des copains dans le milieu !) ? Davina Benier : Alors sans aucun doute, je suis une grande fan de la série « Thorgal » de Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski ! je baigne dedans depuis toute petite et c'est ce qui m'a poussé à vouloir faire de la BD. Je trouve le dessin très expressif et l'histoire palpitante. J’aime aussi le travail graphique de Tan Shaun dans « Là où vont nos pères », également les scénars de Morvan et Corbeyran… Il y en a beaucoup d’autres, mais c’est la BD « Thorgal » qui a été la plus déterminante. IDDBD : C'est bon de partager des coups de coeur avec des auteurs ! Merci Davina pour cette interview ! Davina Benier : Et bien c'est moi qui vous remercie ! A voir : quelques planches de la BD de Davina Benier sur Terre de Légende A visiter : Davinarfel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *