Info du jour : Bulle d’encre caritative

L'info du jour La BD est d'abord, il faut bien l'admettre, un plaisir solitaire. Certes, les sites de critiques et de chroniques, comme IDDBD, tentent de faire partager leurs coups de coeur pour des artistes ou des albums, mais il faut bien reconnaître que tout cela peut paraître futile au regard des grands enjeux qui agitent notre petite communauté humaine. Que faire ? L'association BDE-Bulle d'Encre a réussi, à sa manière, à concilier son intérêt pour la bande dessinée et pour l'humain. En mars dernier, nous vous avions déjà parlé de l'opération lancée par cette association au profit d'Aide et Action. Bulle d'Encre remet ça au profit cette fois de l'INAVEM. Pourquoi ?Comment ? Laissons les bénévoles de Bulle d'Encre vous en parler... "L'association BDE-Bulle d'Encre met aux enchères le 3 juin sur eBay une planche de timbres dédicacée par le dessinateur montpelliérain Fabrice Tarrin ainsi qu'un dessin original reprenant les personnages BD sur lesquels il a travaillé dernièrement, le lémurien et Spirou. La vente aux enchères durera 10 jours. Le prix de départ est fixé à 1€. L'association BDE-Bulle d'Encre a lancé une collection de timbres BD début 2008. Suite au succès rencontré lors de la première vente caritative qui a permis de reverser 114€ à l'association Aide et Action, il a été décidé de renouveler l'expérience. Après Laurel, Fabrice Tarrin s'est vu confier la tâche de réaliser un timbre. Une planche de 10 timbres a été éditée et dédicacée par l'auteur dans le but d'être vendue sur eBay au profit d'une association caritative, dans la catégorie Planches, Dessins originaux. L'association BDE-Bulle d'Encre reversera la totalité des bénéfices de la vente à l'association Inavem, choisie par Fabrice Tarrin. INAVEM (Institut national d'aide aux victimes et de médiation) a pour but de promouvoir et de développer l'aide et l'assistance aux victimes, les pratiques de médiation et tout autre mesure contribuant à améliorer la reconnaissance des victimes." Vous savez ce qu'il nous reste à faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *