Attention, retour du chef d’oeuvre !

Lune d'argent sur Providence - Tome 2 : Dieu par la racine (scénario, dessins et couleurs d'Eric Hérenguel, éditions Vents d'Ouest, 2008) Je vous avais prévenu : ce superbe diptyque serait chroniqué en deux parties, juste pour le plaisir d'en reparler une deuxième fois (histoire d'enfoncer le clou dans le crâne de ceux qui n'auraient pas saisi que Lune d'argent sur Providence d'Eric Hérenguel est un chef d'oeuvre...). A la fin du premier tome, nous avions laissé la belle Cathy Gatling bien armée (comme la première mitrailleuse de l'Histoire...) mais en mauvaise posture (je n'en dis pas plus pour ceux qui n'aurait pas encore lu le premier tome). Bien entendu, je ne vous dévoilerai rien de l'intrigue de ce deuxième tome, si ce n'est pour vous dire que : - ceux que l'on croit connaître savent bien tromper leur monde, - il y a quand même pas mal de grabuge dans Providence, - ce diptyque pourrait potentiellement en appeler d'autres, un peu à la manière de la série W.E.S.T. (encore faudrait-il qu'Eric Hérenguel le veuille, ce que nous ne manqueront pas de lui demander...). Pour une fois, sans rien vous dire de plus donc, je vous demande de faire confiance au jugement d'IDDBD. Si nous vous avons déjà déçu, nous en sommes désolés (mais l'art, quelle que soit sa forme, n'est-il pas un risque et une chance à la fois pour l'artiste et le spectacteur ?). Si vous avez déjà trouvé quelques bon albums parmi ceux dont vous parlons, alors vous n'hésiterez pas à vous rendre à Providence comme nous l'avons déjà fait... Les voies de la BD sont parfois impénétrables... et parfois non ! Ce deuxième tome de Lune d'argent sur Providence confirme ce que nous vous disions du premier : un chef d'oeuvre. Vous aurez donc plaisir à retrouver, sous une forme ou une autre, les personnages auxquels vous vous serez attaché au cours du premier épisode. A ce niveau, ce n'est plus du "Recommandé par IDDBD", c'est du "Garanti sur facture" ! A lire : le pitch du tome 2 sur le site des éditions Vents d'Ouest où vous pourrez également découvrir les premières planches de ce deuxième opus A visiter : le blog d'Eric Hérenguel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *