Terre !

Les nouveaux pirates (scénario et dessin de Lionel Richerand, couleurs de Véronique Fusier et Lionel Richerand, collection Somnambule, éditions La joie de lire, 2008) Des histoires de pirates, IDDBD a déjà eu l'occasion de vous en recommander : Long John Silver, Sept pirates, ou Isaac le pirate ont fait votre bonheur il y a quelques semaines, quelques mois, voire quelques années. Ce que nous vous proposons de découvrir aujourd'hui (enfin, le 15 mai prochain pour être tout à fait exact...) est encore une histoire de pirates (chacun ses marottes...). Mais attention, pas n'importe laquelle ! Les nouveaux pirates est un récit de piraterie d'avant les histoires de pirates ! Après que vous ayez embarqué, vous vivrez une aventure extraordinaire, sur des océans d'imagination déchaînée, en compagnie du Peter Pan d'avant James Matthew Barrie, jetant l'ancre sur une Ile au trésor d'avant Robert Louis Stevenson, jusqu'à votre destination finale : les terres vierges de vos jeunes années... Cette magie primordiale du monde des pirates et des récits qui ont bercé notre enfance, Lionel Richerand nous la fait revivre au travers des aventures oniriques du jeune Thomas. Lors d'un séjour en Bretagne, ce pirate en herbe retrouve la trace du fameux Barbe Noir et de son équipage fantôme. Et malgré les apparences, le plus retors des deux n'est pas celui que l'on imagine ! En tout cas, Thomas en fera voir des vertes et des pas mûres au vieux boucanier, et à nous par la même occasion ! Oh, mais j'entend déjà vos remarques aussi fourbes que le regard d'un matelot mutin : "Les nouveaux pirates, c'est bon pour les enfants !". Evidemment, la collection Somnambule des éditions La joie de lire s'adresse au premier chef aux enfants. Mais si vous êtes là, à lire cette chronique, c'est - je l'espère ! - que vous n'avez pas enterré votre âme d'enfant au fin fond d'une clairière, sur une île désertée par votre imagination ! Si vous n'avez pas oublié vos après-midi de vacances à jouer aux pirates, aux cow-boys et aux indiens, aux gendarmes et aux voleurs, alors vous retrouverez chez Les nouveaux pirates, intacte, toute la fraîcheur de cette époque. D'autant que le dessin de Lionel Richerand vous plongera instantanément dans cet univers que vous n'avez finalement pas tant oublié que ça : son trait est plein (c'est ce que l'on avait déjà aimé dans Petit conte léguminesque), charnel, palpable, plein de vie. On a vraiment l'impression de pouvoir évoluer dans son univers au-delà même de la case dessinée. De la 3D poétique, évocatrice, onirique en quelque sorte (comme quoi, l'exploration des formes n'est pas encore terminée en bande dessinée...) ! Servie qui plus est par une mise en couleur tout simplement superbe... Allez, signez là matelots. Et embarquez dès le 15 mai de l'an de grâce 2008 avec Les nouveaux pirates : une aventure éblouissante et humaine vous attend... A visiter : le blog de Lionel Richerand où vous pourrez admirer son exemplaire des Nouveaux Pirates (avec la vraie couverture) ! A savoir : si votre libraire préféré ne vous propose pas Les nouveaux pirates, vous pourrez vous le procurer sur les sites d'achat en ligne (je précise tout de même qu'IDDBD ne perçoit pas un centime de royalties !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *