Flor de Luna T.1

Flor de Luna - Tome 1 : Santa Maria Cristina (scénario de Pierre Boisserie et Eric Stalner, dessin de Eric Lambert et Eric Stalner, couleurs de Bruno Pradelle et Remy Langlois, éditions Glénat) Si "fumer tue" (comme me l'affirme tous les jours mon sale paquet de clopes...), se lancer dans la culture du tabac ou l'importation de cigare peut être tout aussi dangereux. C'est ce que vont expérimenter - de nos jours, en Suisse - Charles Porter, le dernier nabab du cigare, et Antoine Chatel, son secrétaire particulier. Alors que le premier gît, assassiné sur son lit de mort, le second recherche un objet extrêmement précieux qui, une fois trouvé, l'entraînera, et nous avec, jusqu'en avril 1825, sur les traces de Diego Antonio Castellano, un aventurier espagnol parti à Cuba planter du tabac... Quel rapport entre ces personnages qu'un océan et presque deux siècles séparent ? Apparemment, le commerce du cigare... Mais ce premier tome de Flor de Luna (du nom d'un célèbre cigare) se garde bien de nous en dire plus après nous avoir donné l'eau à la bouche sans discontinuer pendant 48 pages. Voilà un thriller original sur un thème peu (ou pas ?) traité en BD. Le premier tome est excellent à tout point de vue (impeccables rythme du scénario et dessin conconctés par les auteurs de la série Voyageur) et ne pourra que vous combler si vous aimez les polars, l'aventure, l'histoire... et (accessoirement) les bons cigares. Flor de Luna est une série à suivre, incontestablement. Et qui devrait mériter, si la tendance se confirme dans les prochains tomes, un "Recommandé par IDDBD"... A lire et à voir : la fiche album de Flor de Luna sur le site de Glénat, où vous pourrez découvrir les cinq premières planches A lire : l'excellente critique de Sbuoro sur le tout aussi excellent site sceneario.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *