History of States

Petite histoire du grand Texas (textes de Grégory Jarry,  dessins d'Otto T., éditions FLBLB, 2005).
"Il est faux d'affirmer que le Texas n'est qu'une vaste et morne plaine. Au Texas, les plaines sont variées. Hautes plaines avec des rochers, basses plaines avec des étangs, moyennes plaines avec des cactus..." La maison d'édition FLBLB nous offre ici un drôle de petit OBRI (objet bédéphilique rarement identifié) avec cette version non-officielle de l'histoire de cette belle et pacifiste région texanne. Voici une BD historique comme je les aime, sans format standard, sans récit calibré et surtout sans un dessin "copie conforme". Pour tout vous dire, Petite histoire du grand Texas est un pur moment de délire où l'histoire, revisitée sous
nos yeux, prend une réelle dimension comique. Jouant allégrement avec toutes les cordes de l'humour - décalage dessin/texte, répétition, cynisme à souhait, clins d'oeil, dérapage, anticipation - on sent chez Grégory Jarry et Otto T., un plaisir maximum à méchamment égratiner l'Etat de la famille B. (nous garderons leur anonymat pour éviter d'avoir les services secrets du Texas sur le dos). Plume assassine d'un côté, dessin épuré et efficace de l'autre, il n'en fallait pas plus pour faire passer le message. Le plaisir étant communicatif, on dévore avec joie ce gros pavé en format à l'italienne.
Cependant, n'allez pas croire que cet album n'est rien de moins qu'un catalogue de clichés. S'ils sont soumis à interprétation, les faits historiques relatés dans ces pages sont justes (n'étant pas historien, je n'irais pas jusqu'à l'affirmer). Le travail de documentation est à saluer. Mais Petite histoire du grand Texas reste avant tout une caricature jouant parfaitement son rôle. N'y voyez pas une américanophobie vulgaire - il y a bien trop de finesse d'esprit chez ces auteurs pour tomber là-dedans - mais plutôt une critique d'une certaine vision de l'Amérique. Parfaitement maitrisé et ironique, le ton de ces deux auteurs fait vraiment mouche. On rit beaucoup et en refermant le livre on s'effraie quand même un peu en écoutant les actualités. A noter que l'autre série de Grégory Jarry et Otto T., Petite histoire des colonies françaises, est nominé pour les Essentiels d'Angoulême cette année. Beau travail messieurs et n'hésitez pas à toucher là où ça fait mal ! Je ne resiste pas à l'envie de mettre une musique en accompagnement de cette chronique. A (re)voir : le site des éditions FLBLB (vous pourrez y découvrir une vidéo sur Petite histoire des colonies françaises) et la chronique d'été consacrée à cette maison d'édition. A lire : des extraits sur le site de la Libraire Le Feu rouge à Poitiers ainsi que les biographies des deux auteurs. A lire : la chronique sur le site Clair de Bulle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *