Le Complexe du Chimpanzé

Le complexe du chimpanzé (scénario de Richard Marazano, dessin de Jean-Michel Ponzio, éditions Dargaud, 2007) Hasard (heureux) des lectures chippées à la médiathèque du coin (ici Perpignan...), le deuxième album album chroniqué en ce début d'année 2008 est encore un album Dargaud et c'est encore un gros calibre ! Si je vous parlais d'aventure hier, que dire aujourd'hui ! Vous allez troquer votre petit chapeau de pirate qui vous sied à merveille pour un bon vieux casque intégral d'astronaute américain et votre petite panoplie en velour et frou-frou de flibustier des Caraïbes pour une combinaison réglementaire de la NASA ! Allez, je plaisante : vous n'aurez besoin de rien de plus que des deux premiers tomes du Complexe du chimpanzé (série prévue en trois tomes, un tome paru, le deuxième prévu le 18 janvier 2008) pour vivre un grand moment de BD. Oui je sais, vous vous dites que je vous fait régulièrement le coup de l'aventure en cinemascope, de la BD de laquelle vous ressortirez en ayant l'impression d'avoir assisté à une séance de cinéma... Certes, je vous ai déjà fait le coup. Mais, premièrement, c'était toujours justifié. Et deuxièmement, Le complexe du chimpanzé est véritablement de cette trempe là ! La preuve ? Le pitch du premier tome (intitulé Paradoxe) : "2035… Une étrange capsule spatiale s’abîme dans l’océan Indien et est récupérée par l’US Navy. Lorsque les deux rescapés déclinent leur identité, ils sont immédiatement mis au secret. Hélène Friedman est chargée de les interroger. Elle doit bientôt se rendre à l’évidence, les deux survivants sont bien Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Mais alors qui sont les hommes revenus de la mission Apollo, 64 ans plus tôt ? Une mission lunaire est organisée pour découvrir l’origine de ce mystère. Hélène s’engage pour une mission qui la mènera bien au-delà de ses espérances…" Alors ? Et si je rajoute que les personnages (Hélène, sa fille Sofia, son ami Robby...) sont véritablement et toujours crédibles, jamais manichéens ou stéréotypés, que le suspens est constant, pages après pages, grâce au talent de story teller de Richard Marazano (le scénariste notamment de la superbe série Cuervos), que le dessin hyper-réaliste de Jean-Michel Ponzio est à couper le souffle ? Croyez-le ou non, Le complexe du chimpanzé est une BD majeure pour tous les amoureux de SF, d'anticipation, de conquête spatiale, de thriller... ou de bonne BD tout simplement. Un bijou ! A lire : cinq planches du premier tome (intitulé Paradoxe) sur le site de Dargaud et 16 planches du deuxième opus (intitulé Les fils d'Arès) sur le site Readbox.com  

Une réflexion au sujet de « Le Complexe du Chimpanzé »

  1. Miam miam !<img class="gravatar" src="http://www.gravatar.com/avatar.php?gravatar_id=571beabe45cffd18df07c6de4b347b97&size=40"&gt; Du gros calibre !Le genre de livre que j'ai eu tout de suite envie de lire lorsque j'ai vu la première annonce sur un site de nouveautés.Ca sent "l'Universal War one" à plein nez au niveau qualité. Ce qui n'est pas rien.Merci d'enfoncer le clou.ps : au fait je n'ai lu (il y a au moins 5 ans) que le premier tome de Amenophys, série sf sur Mars. Quelqu'un a t'il des critiques à formuler sur la suite ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *