Peplum spectaculaire !

Les Aigles de Rome (scénario et dessin d'Enrico Marini, éditions Dargaud, 2007)

Il y a quelques semaines, IDDBD vous invitait à découvrir Petit conte léguminesque, un peplum plein d'humanité. Aujourd'hui, c'est encore un peplum que nous vous proposons, mais Les Aigles de Rome sont une version plus "Hollywood" de l'histoire antique ! Les fans de Gladiator et de 300 en auront pour leur argent ! Les autres profiteront d'une BD à grand spectacle, superbement dessinée par un Marini au mieux de sa forme et dont le dessin a encore gagné en maturité. Bref, si l'on en croit ce livre I,  Les Aigles de Rome est une série qui devrait s'imposer sans difficulté. En tout cas, à IDDBD, on attend maintenant les livres suivants avec impatience !

Attention toutefois : cette série est réservée à un public averti. En effet, les dessins pornographiques de certaines cases ne sont pas compatibles avec la sensibilité des jeunes lecteurs. Comme au cinéma donc, on mettra le petit logo -16 ou -18, selon les critères de chacun en la matière.

Et puisque l'on parle de cinéma, voici pour vous la bande-annonce des éditions Dargaud :

Les Aigles de Rome Vidéo envoyée par dargaud75

A lire : le pitch des éditions Dargaud (vous pourrez également lire quelques planches sur le site de Dargaud) "743 urbe condita (11 avant J.C) « De tous les peuples de l’Empire, les Germains sont les plus braves » aurait pu déclarer Drusus, à qui a été confiée la délicate mission de soumettre les irréductibles barbares de Germania. Le combat terminé, le Prince Sigmar « offre » son fils Ermanamer en otage aux Romains. César confie l’éducation de ce jeune barbare chevelu au fidèle Titus Valerius Falco, qui a justement un fils du même âge, Marcus, qui lui aussi aurait bien besoin d’une éducation digne de ce nom. Entraînement complet et discipline de fer : les deux jeunes garçons affrontent ensemble les terribles épreuves auxquelles les soumet leur entraîneur, ancien légionnaire. Au fil de ces expériences éprouvantes, le jeune Romain insolent et le Germain au sang chaud transforment leur haine réciproque en profonde amitié. Surtout quand ils découvrent ensemble les charmes irrésistibles de la gent féminine…"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *