Info du jour : IDDBD vous parle Dargaud… et c’est classe !

L'info du jour Comme nous ne sommes pas sectaires, ni retranchés dans nos chappelles, IDDBD commence à vous présenter sa sélection des sorties des "grandes" maisons d'éditions, après vous avoir proposé hier sa sélection des nouvelles publications des éditions dites alternatives... Aujourd'hui, nous allons faire un tour chez Dargaud... Les aigles de Rome (scénario et dessin d'Enrico Marini) "743 urbe condita (11 avant J.C) « De tous les peuples de l’Empire, les Germains sont les plus braves » aurait pu déclarer Drusus, à qui a été confiée la délicate mission de soumettre les irréductibles barbares de Germania. Le combat terminé, le Prince Sigmar "offre" son fils Ermanamer en otage aux Romains. César confie l’éducation de ce jeune barbare chevelu au fidèle Titus Valerius Falco, qui a justement un fils du même âge, Marcus, qui lui aussi aurait bien besoin d’une éducation digne de ce nom. Entraînement complet et discipline de fer : les deux jeunes garçons affrontent ensemble les terribles épreuves auxquelles les soumet leur entraîneur, ancien légionnaire. Au fil de ces expériences éprouvantes, le jeune Romain insolent et le Germain au sang chaud transforment leur haine réciproque en profonde amitié. Surtout quand ils découvrent ensemble les charmes irrésistibles de la gent féminine…" (pitch des éditions Dargaud) L'avis d'IDDBD : l'Antiquité fait un retour en force dans la BD. Autant choisir les meilleurs albums du genre. Parmis ceux-ci : Les Aigles de Rome... A lire : la fiche album et les extraits sur le site de Dargaud  La compagnie des glaces - Cycle Cabaret Miki (scénario et dessin de Jotim Studio) "La Terre n'est plus qu'une boule de glace sur laquelle la civilisation survit dans d'immenses trains circulant entre des cités sous coupole. De grandes compagnies ferroviaires dictatoriales ont remplacé les nations. Dans les glaces vivent les mystérieux Roux, mi-humains mi-singes, à fourrure antigel. Sous les glaces, nagent des baleines-Jonas. En orbite, tourne un inimaginable animal géant peuplé d'êtres étranges, recelant dans ses flancs le secret du passé de la Terre et peut-être les chances de son avenir. On est loin des décors clean de L'odyssée de l'espace : les êtres ont faim, froid, vivent difficilement, meurent salement. Bref, ça sent la sueur et rien ne s'arrangera quand le ciel croûteux se lézardera." (pitch de Jotim Studio) L'avis d'IDDBD : de l'inventivité (ce qui est plutôt rare en BD de science-fiction) appuyé sur un solide scénario (tiré des romans de G.J. Arnaud) et des dessins impeccables...Bravo à Jotim Studio pour cette adaptation réussie ! A lire : la fiche album et les extraits sur le site de Dargaud A visiter : le site de Jotim Studio XIII - La version Irlandaise et Le dernier round (scénario de Jean Van Hamme, dessin de William Vance) "La fin de l’aventure ! Dans une villa au bord de la mer, XIII et ses amis en fuite préparent leur départ du Mexique. Sans savoir que, par la terre, approchent plusieurs 4X4. À leur bord, la terrible Irina, accompagnée de Jessica la tueuse et des redoutables tueurs d’Executor. Sans savoir que, par la mer, approche un yacht. À son bord, le patron de la mafia locale, ses "soldats" et la venimeuse Felicity. L’heure de l’explication finale est arrivée. Elle sera sanglante. Le grand Jean Van Hamme a réussi son ultime pari : apporter des réponses à l’ensemble des questions que se posent tous les fans pointilleux de XIII et offrir un spectacle haletant, explosif et humain. Au dessin, William Vance se régale en mettant en scène les principaux personnages de cette saga qui en compte plus de 150 ! Attention, pour tout savoir sur la véritable identité de XIII, il faut lire absolument La Version irlandaise, le 18e XIII, dessiné par le grand Jean Giraud, qui paraît le même jour que Le Dernier Round." (pitch des éditions Dargaud) L'avis d'IDDBD : doit-on encore présenter la célébrissime série XIII ? Et doit-on expliquer pourquoi il est absolument nécessaire de lire ces deux tomes ? A lire : la fiche album du Dernier Round et de La version Irlandaise et les extraits sur le site de Dargaud IAN - L'intégrale des tomes 1 à 4 (scénario de Fabien Vehlmann, dessin de Ralph Meyer) "Dans ce futur oppressant, un robot doté d’intelligence artificielle pourrait bien devenir le meilleur d’entre nous. L’intégrale de IAN confirme la cohésion des quatre tomes parus. Fabien Vehlmann réussit une intrigue de science-fiction, cynique et désabusée, tandis que Ralph Meyer multiplie les scènes d’action explosives et les courses-poursuites d’anthologie. IAN est une intelligence artificielle extrêmement développée, dotée d’une apparence humaine qui lui permet de s’intégrer dans une unité d’élite. Après avoir réussi une mission de sauvetage sous-marine et survécu à des émeutes sanglantes, IAN est devenu un fugitif et se retrouve traqué par toute l’armée américaine. Il lui faudra pourtant traverser le pays pour connaître la vérité sur cette entité virtuelle qui prend parfois possession de son corps, et le transforme en combattant meurtrier… Sans jamais verser dans la caricature, les auteurs s’offrent une réflexion sur le futur éventuel d’une Amérique oppressante et militariste, tout en conservant un véritable sens du divertissement." (pitch des éditions Dargaud) L'avis d'IDDBD : lorsque vous voyez le nom de Fabien Vehlmann au scénario, ne vous posez même pas la question de savoir pourquoi vous allez nécessairement choisir cet album chez votre libraire ou votre bibliothécaire préféré... A lire : la fiche album et les extraits sur le site de Dargaud Le petit livre rock (scénario et dessin d'Hervé Bourhis) "En 170 pages et dans un format 45 tours, carré, retrouvez l'Histoire du Rock. Année par année, sous forme de vignettes, d'images, d'anecdotes et de chansons, Hervé Bourhis raconte sa vision de l'histoire de la musique qui a révolutionné le XXe siècle. Celle d'un enfant du rock, qui a grandi en écoutant les black sessions sur France Inter, lu Rock&Folk, Les Inrocks et a collectionné les vinyles." (pitch des éditions Dargaud) L'avis d'IDDBD : ici, on est fan de tout le travail d'Hervé Bourhis... Lorsque vous l'aurez découvert vous comprendrez pourquoi. Si vous l'avez déjà découvert, vous savez pourquoi... A lire : la fiche album et les extraits sur le site de Dargaud A (re)lire : l'info du jour d'IDDBD La quête de l'oiseau du temps - Le grimoire des dieux (scénario de Régis Loisel et Serge Le Tendre, dessin d'Aouamri) "Sur les terres d’Akbar, plusieurs meurtres d’enfants de Princes Sorciers entachent la – relative – quiétude de la région. Détail troublant, chaque victime porte un signe sur son corps : la mystérieuse secte de "l’Ordre des signes" serait-elle responsable de ces assassinats ? De son côté, depuis la mort de Javin, Bragon s’est endurci au contact de Frange qui lui a appris le maniement des armes. Sur les conseils de ce dernier, Bragon décide de partir dans la cité de Vaguamare afin de participer aux combats qui lui permettront de s’aguerrir plus encore. Et, peut être, d’attirer l’attention du redoutable Rige même si certains affirment que ce personnage n’a jamais existé et qu’il ne serait qu’une légende. C’est aussi pour lui une façon de s’éloigner de la troublante princesse Mara dont il est secrètement amoureux. Mais comment, lui un roturier, pourrait-il séduire une dame de son rang ? Inquiet des événements, le père de Mara pense que "l’Ordre des signes" prépare une conspiration et décide d’envoyer sa fille retrouver un grimoire dans lequel les Dieux ont inscrit leurs pouvoirs magiques qui ont neutralisé le terrible dieu Ramor. Persuadé que ce dieu pourrait se réveiller, il est convaincu que seul le grimoire pourrait les sauver. Seul hic : ce précieux document se situe quelque part au coeur du Matbâta, une forteresse naturelle infranchissable et dangereuse..." (pitch des éditions Dargaud) L'avis d'IDDBD : même avis que pour la série XIII. Doit-on encore présenter la célébrissime série La quête de l'oiseau du temps ? Et doit-on expliquer pourquoi il est absolument nécessaire de lire ce deuxième tome de la période d'avant la quête ? A lire : la fiche album et les extraits sur le site de Dargaud A voir : le teaser de l'album sur Dailymotion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *