Le dessin miraculeux d’Etienne Davodeau…

L'atelier (scénario et dessin d'Etienne Davodeau, collection "Pas vu pas pris", éditions Les Rêveurs) Depuis Les mauvaises gens, je ne taris pas d'éloges sur le travail (et le talent !) d'Etienne Davodeau dont le trait est aussi fin, sensible et intelligent que le propos. L'atelier ne me démentira pas : au fil de cette BD totalement improvisée, Etienne Davodeau montre déjà cette capacité à percevoir les petites choses de la vie, ces petites magies quotidiennes, et à les rendre en image à ses lecteurs. Je dis "montre déjà" car cet album - qui vient de sortir chez Les Rêveurs - est la réédition de celui que les éditions (hélas disparues) PMJ ont publié il y a quelques années, avant la reconnaissance d'Angoulême et des "grosses" maisons d'éditions... Cette réédition des Rêveurs est en tout cas la bienvenue tant il aurait été dommage de passer à côté de ce petit OVNI... Pourquoi parler d'OVNI ? Jugez par vous-même : Etienne Davodeau s'interroge sur ce qui paraît être immuable, intangible lorsqu'il s'agit de créer une BD, au cas particulier, le fait que le scénario doit toujours et nécessairement précéder le dessin... L'atelier, ce court récit loufoque et totalement débridé, prouve que l'on peut tout aussi bien laisser glisser la plume sur la planche pour (re)créer le monde dans chaque case. Bien entendu, il s'agit a priori d'un exercice de style. Mais le talent d'Etienne Davodeau transforme ce qui aurait pu constituer un beau travail de fin d'étude pour étudiant du 9ème art, en un petit recueil poétique, intelligent et drôle à la fois. Les passionnés de BD ne peuvent pas passer à côter de L'atelier sans y entrer... Ah ! J'allais oublier : merci à Mlle Clara sans qui tout ceci n'aurait pas été possible... A lire : la fiche et les extraits de L'atelier sur le site des éditions Les Rêveurs A visiter (de fond en comble !) : le superbe site d'Etienne Davodeau où l'on a noté un goût commun pour Brady Udall (et son magnifique roman Le destin miraculeux d'Edgar Mint) et tous les albums cités...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *