Info du jour : 6 feet under !

Les éditions 6 pieds sous terre sont de sortie(s) Fidèle à sa nouvelle philosophie, et plutôt que de vous assommer avec une liste de 12000 titres qui viennent de sortir, IDDBD vous avertit au jour le jour des sorties de bons albums. C'est le cas aujourd'hui chez 6 pieds sous terre... Le roux (scénario et dessin de Fabrice Erre, éditions 6 pieds sous terre) Le pitch de l'éditeur : "On a eu droit aux profs, aux motards, aux pompiers, puis aux blondes, aux blagues à Toto, aux divers prénoms. Dans un grand élan de drôlerie face à ces produits au marketing prononcé, 6 Pieds sous terre a décidé d’investir les lieux, d’à son tour aller coucher dans les niches des voisins, là ou l’herbe est plus verte et les roux plus... roux. Ainsi, Fabrice Erre nous a concocté le quotidien du roux, ses peurs, ses combats et son rapport au monde. Attention, il ne s’agit pas des roux mais bien du roux, son personnage, avec ses questionnements, ses particularités et ses surprises (et il en a, et elles sont de tailles...). Ainsi l’on assistera pas à une débauche de gags affligeants et déclinables à l’infini des catégories sociales ou humaines. Non, notre roux n’est pas le dindon de la farce que l’on moquera pour ses signes extérieurs visibles, son particularisme. Oui, il peut faire le chemin tout seul, c’est un être pensant, un être pensant roux. A quoi penseriez-vous si vous étiez à la place du roux ? La “Erre touch” si particulière, fait là encore merveille : c’est fin, toujours drôle, toujours humain et donc toujours inattendu. Une ode à la différence ou il faut sans cesse combattre les idées reçues." L'avis d'IDDBD : alors là, autant être franc, si l'on a beaucoup aimé Rayures (voir plus bas), on préfère tout de même un chouille Le roux de Fabrice Erre, l'inénarrable auteur de Demonax. Le roux, c'est fin, bien vu, intelligent, drôlissime, bref tout ce qu'on aime dans ce genre de BD ! Rayures (scénario et dessin de B-Gnet, éditions 6 pieds sous terre) Le pitch de l'éditeur : "Rayures regroupe une grande histoire d’aventures comme on en fait plus, parue en épisodes dans le merveilleux jounal Le Psikopat. Les deux personnages principaux, l’éléphant Jean-François et le panda Honoré usent et abusent de leur statut d’espèce protégée pour semer la pagaille dans un monde à mi-chemin entre Lewis Caroll et Hunter S. Thompson (oui, c’est particulier...). Feignants et fétards, adeptes de l’argent et des filles faciles, toujours prêts pour l’aventure tel des Spirou et Fantasio passés par la case Beatnik, Jean-François et Honoré traversent le monde jusque dans des contrées très improbables (le monde de la Faérie) et croisent des êtres qui ne peuvent décemment pas sortir de l’imaginaire du citoyen lambda : un arbre à lunettes distribuant des pouvoirs magiques, un koala adepte du free-fight, un fan d’héroïc-fantasy et toutes ces sortes de monstres bizarres. C’est jouissif, gonzo, dévastateur, ça fait toujours du bien...." L'avis d'IDDBD : Rayures, c'est tout simplement le délire d'un auteur Psikopat qui aura(it) trop abusé des substances "alu six no gêne". On entre ou pas dans ce délire. A IDDBD, on a bien tripé (même si l'on a tout de même préféré Le roux)... Vous pouvez lire des extraits de Rayures et Le roux sur le site des éditions 6 pieds sous terre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *