JH partagerait appartement…

Appartement 23 (scénario et dessin de Michel Alzéal, éditions Les enfants rouges, 2007) Comment traiter de l'absence d'un être cher, des bleus à l'âme et de l'inéxorable dérive qui en résulte ? Autant de sujets qu'il n'est pas toujours évident d'approcher au moyen de la BD. Michel Alzéal s'y risque, avec succès. Il nous fait pénétrer dans l'intimité de cet Appartement 23 où vit Timothée, 32 ans, et "une vie de chiotte" (dixit l'intéressé), coincé entre la télé allumée en permanence, les bouteilles d'alcool empilées sur la table basse, les mégots entassés dans le cendrier et sa tante Suzie qui vient lui rendre visite tous les mardis, seul lien avec l'extérieur... Jusqu'au jour où survient l'improbable raison pour Timothée de sortir de son appartement en même temps que de son lent suicide. Cette fille du 1er étage arrivera-t-elle à lui faire retrouver le sourire et l'nsouciance d'avant ? Appartement 23 est une BD intimiste, surprenante (le scénario ne cède jamais à la facilité), au dessin noir et blanc très cinématographique (qui rend parfaitement et subtilement l'état psychologique des personnages) et, en définitive, optimiste et très attachante. Une BD à laquelle on repense plusieurs semaines après l'avoir lue. Un peu comme à un être cher qui vous manque... A lire : la bio de Michel Alzéal sur le site des éditions Les enfants rouges A lire (aussi) : la fiche album sur le même site L'info du jour Profitant de la chronique sur Appartement 23, j'en profite pour faire un peu de pub pour Ping-Pong, une très belle revue de BD également publiée par Les enfants rouges et Charette éditions. Gratuite et tirée à 5000 exemplaires, elle présente - en 48 pages - de courtes histoires d'auteurs tels que Michel Alzéal, Hervé Bourhis, Alexandre Clérisse ou Tanxxx (tout ça, c'était pour le n°1...). Le n°2 sort en octobre 2007 (une très belle couverture de Emmanuel Moynot et des pages de Jürg, François Henninger, Sandrine Revel, Emmanuel Romeuf, Laurent Percelay, Christian Caillaux, Loïc Sécheresse, Benjamin, Miss Gally, Jean-Marc Pontier, Stéphane Melchior Durand, L’esbroufe et Raphael B...). Ne le ratez pas et demandez-le à votre libraire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *