Le Journal de Carmilla

Le journal de Carmilla - Tome 1 : Reproduction interdite (scénario de Lorris Murail, dessin de Laurel, éditions Vents d'Ouest, 2006) Vous connaissez tous mon amour immodéré des comédies sentimentales. Si je vous dis que Le journal de Carmilla m'a fait penser très fort à un autre journal, vous aurez tous deviné qu'il s'agit de celui de Bridget Jones (hein ??) ! Bon, à quelques détails près, je vous l'accorde : à 13 ans et demi, les préoccupations de notre Carmilla ne sont pas tout à fait les mêmes que celles de son aînée (quoi que parfois...). Non, moins que la recherche du grand amour (aaahhh, ce beau brun footballiste !), ou ses relations avec ses copines ou sa surdouée de soeur (épatante petite Mina !), ce que nous conte Carmilla dans son journal, c'est sa terreur de voir ses parents lui annoncer l'arrivée d'un troisième bambin (et un garçon qui plus est) ! Et croyez-moi, lorsqu'une fille a décidé d'empêcher l'innexorable d'advenir, ses ressources ne manquent pas ! Alors certes, Le journal de Carmilla s'adresse effectivement plus aux filles qu'aux garçons (Laurel avait raison hier...) et plus aux ados et pré-ados qu'aux adultes (sauf ceux qui ont su le rester...). Toutefois, cet album présente au moins trois avantages (à vous de trouver les autres...) : - les papas peuvent commencer à s'initier au monde déconcertant de leur fille qui grandit (merci à Lorris Murail, lui-même papa de trois grandes filles...), - les filles qui grandissent peuvent commencer à comprendre un certain nombre de choses sur leurs papas (notamment qu'ils ont été jeunes eux aussi...), - et surtout, Le journal de Carmilla, c'est la première vraie BD de Laurel, publiée chez un vrai grand éditeur ! Et c'est vrai que le dessin de Laurel, que l'on apprécie au quotidien sur son blog et sur son site, fait encore mouche dans cet album. On y retrouve tout ce que l'on apprécie chez elle : un trait précis et moderne mais plein de poésie et de tendresse, plein de fraicheur (sans mièvrerie) et plein de ces petits détails qui vous font toujours sourire (cherchez, entre autres, le Larcenet et le Trondheim parmi les cases...). Bref, je ne vais pas vous refaire l'article d'hier, vous aurez compris qu'IDDBD est fan du coup de patte de Laurel ! Bienvenue dans le monde des grands, Carmilla... heu... Laurel ! Le deuxième tome du journal de Carmilla, intitulé Une espèce en voie de disparition, est attendu début octobre 2007... A découvrir : la fiche album sur le site de Vents d'Ouest A lire : la bio express de Lorris Murail A visiter : le blog de Laurel... et son site aussi ! Ah, et celui de son amoureux !

2 réflexions au sujet de « Le Journal de Carmilla »

  1. <img class="gravatar" src="http://www.gravatar.com/avatar.php?gravatar_id=c9471dcc6ce724a98bd6f01a1267323c&size=40"&gt; Et alors, on a beau être de grand mâle aimant la bière et le rugby, on n'en cache pas moins un coeur de midinette ! Ce qui nous permet d'apprécier à sa juste mesure le très beau dessin (je viens d'aller faire un tour sur son blog) de Laurel.Sympa vraiment !Bon allez Mike, je suis solidaire, je prépare une chronique en soutien à ton action "non au bd bourrée de testostérone" avec un de mes coups de coeur de l'été…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *