Bon diou !

Aimé Lacapelle – 4 tomes parus (scénario et dessin de Jean-Yves Ferri, Fluide Glacial) Vous avez peut-être remarqué qu’à IDDBD, on vous saoule parfois avec quelques auteurs (dont on ne citera pas les noms). Aujourd’hui ne fera pas exception à la règle. Non mais revenez ! Je ne fais pas une chronique du nouvel album de Fred Peeters (ah zut Mike m’avait ordonné de ne plus écrire ce nom), mais de la remarquable série made in humour-de-chez-Fluide-d’en-face, écrite ET dessinée par Jean-Yves Ferri. Et oui, Ferri dessine également (et pas trop mal) ! Ce dernier n’est pas QUE le scénariste du Retour à la terre. Toutefois, les aventures d’Aimé Lacapelle et de sa campagne tarnaise ne sont pas sans rappeler celles de Manu aux Ravanelles (non je n’expliquerai pas ce que sont les Ravanelles, vous n’avez qu’à lire le Retour à la terre). La griffe Ferri est là : humour décalé, parfois absurde, finesse d’esprit, dialogue ciselé, dessin tordant, bref le bonheur ! Si vous aimez rire, la campagne et le Tarn, et plus simplement si vous aimez l’humour intelligent, fin (mais pas trop quand même) alors n’hésitez pas ! Plongez dans le monde merveilleux de la ruralité ! Le quatrième tome est paru il y a peu de temps, courez donc chez votre libraire ! L’info du jour Vous pourrez retrouver Jean-Yves Ferri, Manu Larcenet, Guillaume Bouzard, Mathieu Bonhomme et bien d’autres au festival de la BD de Niort. Bref, une bien belle affiche ! Pendant que nous sommes dans les infos du jour, IDDBD vous réserve une surprise pour bientôt. Un nouveau chroniqueur rien que pour vous ! Mais je n’en dirais pas plus car après m'être pouillé avec lui sur la liste de diffusion professionnelle des bibliothécaires à propos d'une sombre histoire de roman graphique, il faudrait pas que vous pensiez qu'on vous refile encore un fainéant de fonctionnaire qui en plus lit des livres toute la journée (sur l'argent de vos impôts etc, etc...) ! Non, on n'oserai pas vous faire le coup deux fois ! Non... Enfin... La citation du jour Depuis quelques temps, on voit refleurir le fameux débat dessin épuré versus dessin super travaillé de la mort. Je dois avouer que mes goûts se retrouvent plutôt naturellement dans le premier camp. Et ben en vérité je vous le dis, ce débat est une connerie! Le dessin et l'histoire sont inséparables. Peu importe qu'il soit jeté en quelques secondes ou travaillé des heures entières... Du moment qu'il est en parfaite adéquation avec l'histoire, son ambiance et son sujet, alors le dessin est bon... Manu Larcenet en parlant de Là où vont nos pères de Shaun Tan. La source est ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *