Serge, le hamster de l’enfer

Serge, le hamster de l'enfer (scénario de Florence Torta et Philippe Cardona, dessin de Philippe Cardona, couleurs de Florence Torta, éditions Carabas) Une petite paranthèse de douceur dans un monde de brutes, ça vous dis ? Enfin, de douceur, faut voir ! Parce qu'avec Serge, c'est plutôt "chaud devant" ! Serge ? Oui, Serge, le hamster de l'enfer ! Aïe, je vous sens un peu perdu... Bon, reprenons... Alex est un pré-ado comme il y en a des millions de par le monde. A ceci près qu'Alex a mis la main sur un vieux grimoire qui lui permet d'invoquer toute sorte de créatures plus infernales les unes que les autres. Et lorsqu'il s'y essaye, ce n'est pas un succube ou un démon de 2ème catégorie qui atterrit dans sa chambre mais une espèce de chaussette taciturne nommée Serge, le hamster de l'enfer. Enfin, l'enfer, c'est surtout ce que va devenir la vie d'Alex et de ses parents. Parce qu'on ne peut pas vraiment dire que Serge soit du genre à faire des tours de roues dans sa cage. Non, lui, il est plutôt branché bonnes blagues bien flippantes, langues de feu, pets démoniaques et autres douceurs maisons. Vous l'aurez compris sans que j'en rajoute une couche, Serge, le hamster de l'enfer est une petite BD détente bien sympa qui, entre deux BD sérieuses, vous déridera un coup. Et si vous avez entre 10 et 13 ans, c'est encore mieux... Ceci dit, le dessin de Philippe Cardona est excellent, les couleurs de Florence Torta sont superbes et les idées de sketch du duo (les auteurs de Sentaï School) fonctionnent bien. Aussi, comme on a aucun compexe sur IDDBD, on ne boude son plaisir... A lire et à voir : le pitch et des extraits sur le site des éditions Carabas A visiter : le site de Philippe Cardona (trop bon !) (mouais, sur la photo on voit mieux Florence Torta que Philippe Cardona, mais c'est bien lui... photo extraite de l'interview réalisée par ZOC radio)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *