Le sommeil de Léo

(scénario et dessin de Jean-C.Denis, Futuropolis, 2007)

Melvin est un petit chef d’entreprise qui vient de lancer un nouveau concept : les meubles en carton. Arrogant, ambitieux, tout lui réussi ! Il passe même au journal de 13h (c’est dire !). C’est ainsi qu’un vieil ami du lycée, Léo, retrouve sa trace et décide de lui rendre une petite visite. Méprisant particulièrement les rêveurs comme Léo, Melvin se retrouve par un jeu de hasard dans un spectacle d’hypnose en compagnie de sa secrétaire, une amie et son « copain » d’enfance. Après une scéance d'hypnose, Léo reste dans un état végétatif (un sommeil paradoxal) en sortant du théâtre. Melvin se retrouve donc avec un légume qui ne bouge qu'en entendant un ordre. A partir de là, rien ne va plus pour le dynamique chef d’entreprise. Bref, un vrai boulet pour Melvin ! Voici un one-shot bien mené, le scénario est méchamment drôle, les personnages sont de jolies caricatures (en particulier Melvin qui est atrocement odieux) et les situations cocasses se multiplient tout au long de cette histoire peignant la petite bourgeoisie parisienne. Le jeu autour de l’opposition entre Melvin le réaliste et Léo le rêveur est très fin et offre de grand moment ! Au final, une BD qui plaira à tous, les amateurs de BD classique (avec le dessin « ligne claire ») et les autres. A lire également du même auteur : Quelques mois à l’Amélie et La beauté à domicile.

A lire : La très bonne critique de PlaneteBD

A consulter : La fiche auteur sur le site de Dupuis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *