Un monde de différence

(scénario et dessin d’Howard Cruse, Vertige Graphic, paru en France en 2001, paru aux USA en 1995).

Dans les années 60, Toland Polk vit dans une petite ville (imaginaire) du sud des Etats-Unis. Jeune homme de la classe moyenne américaine, il baigne dans la violence ordinaire faite aux noirs et comme beaucoup n’en a malheureusement pas vraiment conscience. Pourtant en grandissant, lui aussi est obligé d’assumer sa différence. Homosexuel, il découvre l’injustice et les combats à mener. Si beaucoup de bande dessinée se nomme à tord « roman graphique », ce n’est pas le cas de ce petit chef d’œuvre à l’histoire dense et profonde. L’histoire de Toland Polk est aussi celle du combat pour les droits civiques des minorités noirs et homosexuelles. Les rencontres, les discussions et les expériences de ce héros contribuent à forger sa conscience et ses idéaux. A travers ce long récit et ce personnage, c’est la grande histoire qui nous parle, un témoignage important pour une reconnaissance qui ne l’est pas moins.

Aidé par un dessin en noir et blanc rappelant Crumb, Un monde de différence est un album indispensable. L’atmosphère magique, enfumée et teintée de blues de certains passages ne nous fait pas oublier l’essentiel.

A lire : la très bonne analyse sur BDParadisio A méditer : la notion de roman graphique sur wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *