American seasons : 1963 Clara et les nains

(scénario d'Yves Vasseur, dessin de Romain Renard, collection Ligne Rouge, éditions Casterman) Imaginez une BD dessinée par Edward Hopper, scénarisée par James Ellroy et dont le héros (forcément un privé solitaire) ressemblerait furieusement à Bashung : vous commencez à pouvoir vous faire une idée du premier tome d'American Seasons (1963 - Clara et les nains). Le lieu, c'est le nord-est des Etats-Unis. L'année, c'est 1963. L'histoire, c'est celle d'un privé, Lorenzo Cuba, enquêteur pour une compagnie d'assurance. Et comme tout privé qui se respecte, Lorenzo va mettre les pieds là où il n'aurait pas dû... Bien entendu, il va croiser sur sa route une magnifique blonde, la Clara du titre, suspecte en chef mais tellement attirante... Pour autant, ne croyez pas que le scénario d'Yves Vasseur soit une ressucée des polars bon marché des années 50/60. Certes, la trame générale est celle que je viens de vous décrire, mais l'épaisseur psychologique des personnages (qui se dévoilent peu à peu) et le background historique (l'Amérique des années 60, la guerre froide...) donnent au récit une originalité particulière. On s'y plonge, on s'y attache... Et puis, bien évidemment, il y a le magnifique dessin de Romain Renard ! On ne peut rester insensible au trait (crayonné), à la lumière et aux couleurs (superbement maîtrisées) qui immergent le lecteur dans l'ambiance de l'histoire, parfois en l'éloignant du sujet (le travail des flous est remarquable), parfois en le collant aux personnages... En définitive, American Seasons fait partie de ces albums que l'on lit pour son plaisir tout en ayant conscience de leurs grandes qualités, et que l'on conserve dans sa BDthèque pour ce qu'ils sont : une oeuvre d'art. A lire : l'excellente critique de Croaa sur bdgest.com A lire (aussi) : la fiche album sur le site de Casterman où vous pourrez accéder aux biographies express des auteurs (les filles iront utilement jeter un coup d'oeil à la photo de Romain Renard...) L'info du jour Le 14 novembre prochain, préparez-vous à prendre la mer à bord d'un magnifique trois-mâts, le Belem, en compagnie de son capitaine, le Merle Noir, et de son équipage... Jean-Yves Delitte, le scénariste et dessinateur du premier tome de la série Belem (intitulé Le temps des naufrageurs), les éditions Glénat, Chasse-Marée et la fondation Le Belem nous livre un très bon album : le dessin est classique mais de qualité et le scénario n'est pas seulement prétexte à mettre en scène le Belem (comme cela arrive parfois dans ce genre de BD)...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *