Vagues à l’âme

(scénario et dessin de Gregory Mardon, collection Tohu-Bohu, éditions  Les Humanoïdes associés, 2000)

Je sais, nous sommes lundi, c'est le début d'une semaine de travail acharné pour la plupart d'entre nous et Vagues à l'âme n'est peut-être pas le titre de chronique le mieux adapté pour vous redonner moral. La bonne nouvelle, c'est qu'il s'agit d'une chronique du Bib de Poissy !

Quelques trous dans une toile cirée et de vieux souvenirs remontent à la surface pour Carmen. C’est une histoire simple qu’elle raconte à son petit-fils, celle d’Adolphe Hérault, garçon boucher du Nord de la France qui rêvait d’ailleurs. En prenant la mer un jour sur un bateau militaire, il accomplit son rêve...

Quand il écrit et dessine Vagues à l'âme, Gregory Mardon signe son premier ouvrage solo. Si celui-ci n’est pas un néophyte (Cycloman avec Berberian tout de même !) on peut tout de même parler de la naissance d’un véritable talent de scénariste et de dessinateur. Dans le petit format de la collection Tohu-Bohu, cette bande dessinée passe un peu inaperçue. Tant mieux car elle fait partie de ces petits trésors qui, par un heureux hasard, nous tombe dans les mains et qu’on ne souhaite plus lâcher.

D’un trait fin, tout en mouvement et dont le noir et blanc fait ressortir toute la force, Gregory Mardon évoque la vie de son héros : son grand-père. Parti un jour de sa province pour parcourir le monde et revenu, au soir de sa vie, chargé d’histoires et de passion. Ce personnage attachant, presque caricatural, est le grand-père rêvé de tous les petits enfants. Vagues à l'âme est un appel au large, empreint d’une nostalgie chargée d’épices, de soleil et de fantaisies, bref, un vrai bonheur !

Gregory Mardon a également signé Corps à Corps, un autre one-shot très remarqué dans la collection Aire Libre. Si la mise en couleur de son dessin n’est pas une réussite, son scénario reste encore très bon. Il décrit avec délice et virtuosité la vie de parisiens anonymes mais tout de même un peu particulier… Je vous laisse découvrir.

A noter deux séries chez Dupuis, Incognito et Leçons de choses (sorti le 6 septembre).

A lire : la bio de Gregory Mardon

A lire (aussi) : son interview sur ActuaBD

2 réflexions au sujet de « Vagues à l’âme »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *