Montserrat

(scénario, dessin et couleurs de Julio Ribéra, collection Angle de vue, éditions Bamboo) C'est avec une vraie bonne surprise que j'ai découvert que cet album était publié par les éditions Bamboo. Sur la couverture, seul le nom de la collection Angle de vue apparaît. C'est vrai que Bamboo est plus connu pour ses séries d'humour (mouais...) que pour des albums de la trempe de Montserrat. A la limite, peu importe... Dans cet album, Julio Ribéra nous raconte ses souvenirs de la guerre civile espagnole (1936-1939), à Barcelone, en compagnie de ses parents et de sa petite soeur Montserrat. L'angle de vue (clin d'oeil au nom de la collection pour ceux qui ont déjà décroché) est intéressant puisqu'il n'est pas celui d'un historien mais celui d'un enfant d'une dizaine d'année confronté quotidiennement aux privations, aux bombardements de l'aviation germano-franquiste puis à la dictature naissante. On mesure mieux, au travers des yeux d'un enfant, à quel point cette guerre a été une déchirure, non seulement d'une nation mais des êtres. Montserrat est un témoignage émouvant sur cette période sombre de l'histoire espagnole qui annonçait la tragédie mondiale à venir. A mon grand désespoir (tant j'aimerais ne dire que du bien de Montserrat...), je regrette tout de même deux choses : - le format de l'album qui aurait mérité plus que le format européen de 48 pages (sans aller peut-être jusqu'à la démesure de Gen d'Hiroshima, témoignage de la guerre sur plus de 2700 pages réparties en 10 volumes...). Du coup, certains épisodes paraissent trop rapidement traités et auraient mérité plus de développements. - le trait et la mise en couleur ne m'ont pas convaincu : ils me paraissent un peu datés. Peut-être l'intention de l'auteur était-elle de donner une forme un peu "chromo" à ses vignettes... Peut-être. En tout cas, j'aurais préféré un dessin plus "expressionniste" qui aurait mieux collé au propos... Malgré ces deux réserves, Montserrat reste l'un des témoignages les plus émouvants sur la guerre civile espagnole. Et à ce titre, il prend une place toute particulière dans la bédéthèque d'IDDBD... L'info du jour : plus que 8 jours pour faire rigoler les auteurs de Lincoln ! Regardez bien le dessin de ces fous furieux de Jouvray... Oui, regardez-le bien... et imaginez un dialogue poilant entre les deux personnages que vous pouvez "customiser" (accessoires, déguisements, strings, soutien-gorges, enfin bref tout ce qui vous passe par la tête...). Vous pouvez même rajouter d'autres personnages, c'est dire ! Une fois que vous êtes prêts, vous envoyez le tout à l'adresse suivante : concours@bd-lincoln.com En plus, y a plein de prix à gagner ! Vous me croyez pas ? Allez donc voir là ! Vous avez jusqu'au 12 juin à14h30 (ça ne s'invente pas !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *