Central Park

(scénario de Jean-Luc Cornette, dessin et couleurs de Christian Durieux, collection Expresso, éditions Dupuis) Vous aimez rêver? Ca tombe plutôt bien puisque IDDBD vous propose aujourd'hui de rêver les yeux grands ouverts en lisant Central Park de Jean-Luc Cornette et Christian Durieux. Si vous faites un tour sur les sites de critiques, vous pourrez constater que les avis sont assez partagés : certains aiment bien (surtout le dessin)mais avouent n'avoir pas tout saisi à l'histoire, d'autres détestent, d'autres enfin (peu nombrex) sont carrément fans... Alors ? Alors, c'est à vous de prendre le risque. Le risque d'aimer ou de détester. C'est à vous de vous faire une opinion sur l'étrange histoire d'un couple de jeunes belges, Johan Crevette et Yasmina Polaire, qui débarquent pour la première fois à New York et s'y perdent, dans tous les sens du terme... Les rencontres bizarres vont se succéder, des chauffeurs de taxis qui portent tous des noms d'anciens présidents US jusqu'à Snake, un clochard de Central Park, en passant par Norman, un ours blanc qui parle, ou Whitney, une jeune patineuse black... Et de quoi parlent-ils justement tous ces personnages surréalistes ? D'amour. Perdu ou retrouvé. Amoureux ou filial. Libérateur ou aliénant. Mais toujours d'amour. Jusqu'à la dernière page... Central Park est un beau voyage, onirique et surréaliste, au pays de l'amour qui n'est pas toujours rose. Pour apprécier ce voyage, peut-être faut-il seulement renoncer, le temps d'un album, à ses certitudes et accepter de se laisser porter par la vague du conte, des dessins et des couleurs de Jean-Luc Cornette et Christian Durieux... "Laisse-toi aller. N'aie pas peur.", dit Whitney à Johan... "Laissez-vous aller. N'ayez pas peur", vous dit IDDBD... A lire et à mater : les cinq premières planches de l'album sur le site de la collection Expresso des éditions Dupuis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *