Quotidien délirant

(scénario et dessin de Miguelanxo Prado, collection Studio à suivre, éditions Casterman) La preuve que l'on peut faire de l'humour tout en ayant un propos intelligent ? Quotidien délirant de Miguelanxo Prado vous donnera déjà un bon échantillon de ce que peut faire un dessinateur de talent doublé d'un redoutable observateur de nos travers quotidiens. Car justement, les quotidiens de Miguelanxo Prado sont moins délirants que ne pourrait le laisser penser le titre et la première histoire de l'album. Toutes les mini-nouvelles rassemblées par Casterman dans ce one-shot percutant abordent nos comportements les plus tordus (apparences sociales, relations de couples, relations de travail, contradictions personnelles, rapports avec notre environnement, la technologie, etc...) de manière incisive et assez acide en définitive. On s'y reconnaît forcément à un moment ou à un autre (non, je ne vous dirais pas dans quelles histoires !), même si l'on a tendance à retrouver plus facilement les travers de ses voisins (là par contre, je peux balancer si vous le souhaitez !)... Le trait de Miguelanxo Prado est tout aussi tordu que ses histoires. C'est vrai, ce trait est parfois "changeant" d'une nouvelle à l'autre mais toujours de qualité, et toujours au service du récit. Mais surtout, ses couleurs sont magnifiques, tant dans le choix des tons que dans les matières ! Ne serait-ce qu'à ce titre, Quotidien délirant mérite d'être lue. Alors, quand en plus de la forme, on y ajoute le fond... plus d'hésitation ! Bon, et puis à IDDBD, on aime les auteurs espagnols (va savoir pourquoi...), alors... A lire : la bio de Miguelanxo Prado sur le site toutenbd.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *