Big Bill est mort

(scénario de Wander ANTUNES, dessin de Walther TABORDA, éditions Paquet) A IDDBD, on aime la belle BD intelligente mais pas gnan-gnan ou moralisatrice. Avec Big Bill est mort, nous voilà servi, et de quelle manière ! Le dessin est superbe, les couleurs toujours posées à bon escient et le scénario tient la route. Que demander de plus pour passer un bon moment ? En 78 pages qui filent comme le vent, Antunes et Taborda évoquent le destin d'un grand noir, le Big Bill du titre, retrouvé pendu un beau matin en face de la maison de sa mère et de ses deux frères. Nous sommes dans les années trente, dans le sud des Etats-Unis, et à cette époque, il ne fait pas bon être noir... Surtout lorsque, comme Big Bill, on mène une vie... comment dire... légèrement dissolue. L'alcool, le jeu, les maîtresses (dont une blanche, la femme d'un redneck...) et quelques magouilles scellent le destin de Big Bill. Cette vie, ce destin, ce sont ses frères, Jim et le Buck, qui les rappellent, alors qu'ils devisent près de l'arbre où est pendu Big Bill. Sous forme de flash-back, on se prend d'amitié pour ce grand noir qui refuse de baisser la tête devant les bouseux de coin perdu de l'Amérique raciste. Certes, ce n'est pas un ange. Mais rien qui ne justifie son sort... Disons-le encore une fois, Big Bill est mort n'est pas une BD moralisatrice. Les auteurs évitent le pathos mais évoquent avec justesse la condition des noirs américains au début du XXème siècle : injustice, violence, humiliation... et meurtre sont alors monnaie courante. En la forme, les choses ont évoluées depuis... mais sur le fond ? Antunes et Taborda ont récemment récidivé avec Paradis distant qui, sans être une suite de Big Bill est mort, évolue dans le même univers, à commencer par la même ville. Tout aussi excellent que Big Bill est mort, IDDBD le chroniquera très prochainement. Restez à l'écoute ! A dévorer (pour vous mettre l'eau à la bouche) : les premières pages de Paradis distant sur BDGest.com A lire : la fiche album sur le site des éditions Paquet A découvrir : les biographies d'Antunes et Taborda sur le site des éditions Paquet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *