Total souk pour Nic Oumouk

(scénario et dessin de Manu Larcenet, collection Poisson Pilote des éditions Dargaud) Nic Oumouk est une bande dessinée réjouissante comme sait les faire Manu Larcenet, dans la lignée de la Légende de Robin des Bois (publié dans la même collection). D'ailleurs, si vous avez suivi les suggestions d'IDDBD en la matière (et donc que vous avez lu La légende de Robin des Bois...), vous vous rappelez sans doute de Kader, ce "jeune sarrazin" guidant le déjanté et sénile Robin dans la grande Cité (ah, la scène du frigo !). Et bien, Nic Oumouk est certainement l'un des cousins de Kader. Comme lui, il vit en banlieue, une zone où décidément tout est encore possible : si Robin des Bois n'est plus, Edukator, le super-héros masqué défenseur de l'orthographe, veille sur les graffitis bombés sur les murs, tandis que Yannick Noah, le roi du racket (!), règne en maître ès délinquance sur la cité. Entre les deux, Nic Oumouk traîne ses plans foireux et ses deux potes, Mourad et Jambonneau (alias Jean Bruno), avec un objectif majeur : survivre... et peut-être se tailler (au cuter) une place au soleil... Evidemment, l'humour ravageur de Manu Larcenet est omniprésent et les tentatives de Nic Oumouk de devenir un bon fils (aïe, les râclées de sa mère !), un bon manager de rap (aïe, la recherche d'une salle municipale !), un bon délinquant juvénile (aïe, les tentatives de racket ou de cambriolage !), un bon de l'orthographe (aïe, les punitions d'Edukator !) et un bon multi-millionnaire en dollars (aïe, la chasse au cheick !) nous plient en deux de rire ! Bien entendu aussi, Manu y glisse, comme à son habitude, une petite pointe douce-amère qui finit de nous rendre ses personnages terriblement attachants. Au cas particulier, c'est l'absence du père de Nic, parti il y a cinq ans très loin, construire une très longue autoroute en Finlandalousie... Bref, du pur Manu Larcenet comme on l'aime (aussi) ! "Vazi, elle est pas belle la vie, 'culé ?". A voir et à lire : les quinze premières planches sur readbox.com (allez dans la bibliothèque et faites défiler jusqu'à Nic Oumouk) A  voir : la galerie sur le site de Poisson Pilote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *