Monster

(scénario et dessin de Naoki Urasawa, aux éditions Kana) Quoi ? Du manga sur IDDBD ?? Hé oui ! Tout arrive ! Et sachez que cela se reproduira dans les semaines à venir !! Alors, que décidez-vous ? Vous zappez ou vous tentez de lire ce qui suit ? Car pour dévorer les dix-huit tomes de Monster, il vous faudra surmonter trois de vos a priori : 1 - Vous ne connaissez pas ou vous n'aimez pas le manga. Sachez que Monster, c'est tout sauf Dragon Ball (je présente toutes mes plus plates excuses aux nombreux fans de Dragon Ball...). Ici, pas de combats dans le ciel, de samouraï au regard d'acier, ou de dieux vengeurs... Aussi surprenant que cela puisse paraître (joke), il existe plusieurs formes de manga (ou de BD asiatique si vous préférez) ! C'est comme par chez nous, cré vin diou ! Donc Monster n'est une histoire de super héros aux super pouvoirs avec des animaux qui gueulent toute la journée "Pika ! Pika !". Non Monster est un thriller, une course poursuite palpitante qui vous tiendra en haleine de la première à la dernière page. Tenez, pour vous mettre l'eau à la bouche, voici le pitch de la série : "Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien, promis à la belle Eva Heineman, la fille du directeur de l’hôpital de Dusseldorf (en Allemagne), son avenir est tout tracé. Tout lui sourit... Jusqu’à l’arrivée deux enfants, Anna et Johann Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout car autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n’aurait-il pas sauvé un MONSTRE ?" 2 - Lire une manga dans le sens de lecture japonnais (de la droite vers la gauche), c'est compliqué et fatigant. En plus, moi, le Japon... Faux ! Au bout de trois pages, ça y est, vous y arriverez sans aucune difficulté ! C'est même amusant... et puis ensuite, on oublie complètement. Tout ça devient très naturel ! Quant au Japon, sachez qu'il n'est qu'évoqué dans Monster (le docteur Tenma est japonnais hein, Naoki Urasawa ne peut tout de même pas faire l'impasse sur son pays natal...). Ceci dit, on apprend quelques trucs marrants sur le Japon (l'emploi de l'expression "dômo" par exemple...). Quant à l'intrigue en elle-même, elle se déroule en Allemagne et en République Tchèque, et mêle la fiction (la chasse au serial killer) aux faits historiques (la réunification de 1989 notamment). 3 - Dix-huit tomes à lire, c'est trop ! Encore faux ! Vous voulez que je vous dise ? A la dernière page du dix-huitième tome, vous en redemanderez encore ! C'est un euphémisme que de dire que l'intrigue est passionnante, fouillée, complexe (sans être compliquée), que les personnages (principaux et secondaires) sont tous attachants, terriblement humains, et tout sauf stéréotypés... Sachez que les dix-huit tomes de Monster ont déchaîné les passions à travers le monde ! A aucun moment, ils n'ont rebuté des millions de lecteurs. Alors, pourquoi vous rebuteraient-ils ? Toujours pas convaincus par Monster ? Bon, tentez au moins l'expérience de lire les quatre ou cinq première pages du premier tome. Je vous paye mon billet que vous ne pourrez plus le lâcher (c'est une expression, je ne vais quand même pas vous payer pour que vous lisiez cette excellente et cultissime série, non ?)... A lire : l'excellente et très complète chronique sur Mangaverse A voir : les 18 couvertures (attention, sur chacune d'entre elles, il y a un résumé de l'épisode...)    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *