Chronique | Le retour à la terre

(scénario de Jean-Yves Ferri, dessin de Manu Larcenet, couleurs de Brigitte Findakly, trois tomes aux éditions Dargaud, collection Poisson Pilote) Avant le Combat Ordinaire (lire la chronique du 2 février sur IDDBD), comédie dramatique quasi-autobiographique magistralement interprêtée par un Manu Larcenet plus qu'inspiré, il y avait le retour à la terre (trois tomes : "La vraie vie", "Les projets" et "Le vaste monde"). Dans cette comédie d'humour et d'humains (elle aussi quasi-autobiographique), le même Manu  et son complice Jean-Yves Ferri nous racontent la mise au vert d'un dessinateur de BD et de sa compagne, qui quittent Juvisy en région parisienne pour une campagne non identifiée dénommée Les Ravenelles... Vont alors s'enchaîner une série de gags nés de la confrontation du p'tit gars de banlieue avec le p'tit monde rural. Et c'est une vraie galerie de portraits qui défilent sous nos yeux hillares ! De la vieille Mortemont (et ses fameux proverbes) à Monsieur le Maire (et son festival du cochon), en passant par l'Ermite (et sa sagesse millénaire), le Chasseur (le tireur fou du coin),  Monsieur Henri (et sa bibine d'enfer), la vie de Manu Larssinet (le double BD de Larcenet) n'est pas toujours de tout repos aux Ravenelles ! Surtout quand son frère Tip Top (Patrice ?), ses beaux-parents, son ancien groupe de punk rock ou ses amis dessinateurs (Lewis et sa petite famille entre autre...) débarquent. Ou, surtout, quand Mariette, sa compagne, commence à parler d'un bébé... Le retour à la terre est un triptyque réjouissant et tendre à la foi, plein d'humour et de cette humanité dont IDDBD parlait déjà pour le Combat Ordinaire. Le trait et la mise en case est limpide : entrecoupés parfois d'une "case-tableau", les strips de 2 x 3 cases se suivent en toute simplicité. C'est aussi ça Le retour à la terre : pas d'esbrouffe, mais comme le dit le titre du premier tome, "La vraie vie". En tout cas,  Le retour à la terre est une de ces BD dont l'ami Manu a le secret : on s'y attache dès la première lecture et elles restent toujours dans un p'tit coin du coeur... A découvrir absolument ! A lire : la biographie de Manu Larcenet et celle de Jean-Yves Ferri (poilant !) A voir : la présentation de la série sur le site de Dargaud, et des planches du tome 1, du tome 2 et du tome 3 !  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *