Chronique | Elle

(scénario, dessin et couleurs de Fanny Montgermont, aux éditions Paquet) répond aux questions d'IDDBD ! IDDBD vous propose aujourd'hui deux petits bijoux : Elle, le magnifique diptyque de Fanny Montgermont (au scénario, au dessin et à la couleur s'il vous plaît !), édité aux éditions Paquet et la première partie de l'interview de l'auteure ! Pour sa première BD, Fanny Montgermont nous entraîne dans une histoire entre deux êtres apparemment très dissemblables. D'un côté Hyppolyte, jeune résistant (nous sommes à Rennes, en mai 1944), de l'autre Michelle, une jeune fille qui prétend être un ange à la recherche de ses ailes... Et, de même que ses personnages se rencontrent et se lient, Fanny Montgermont a réussi, avec Elle, à réunir l'action et la poésie qui ne sont, après tout, que les seules réponses acceptables lorsque la barbarie est omniprésente... Son scénario sort vraiment des sentiers battus de la BD et nous propose un voyage dans le temps étonnant et décalé. Comme le dit Marie, dans son excellente critique sur sceneario.com, on a l'impression que le personnage de Michelle flotte entre deux réalités. Ce que rend d'ailleurs très bien le magnifique dessin de Fanny Montgermont. Le festival d'Angoulême 2004 ne s'y était d'ailleurs pas trompé puisqu'il lui avait alors decerné le prix "Décoincer la Bulle" récompensant un jeune talent... Elle est un album indispensable. A lire (ici et maintenant) : Fanny Montgermont a eu la gentillesse d'accorder une interview à IDDBD ! IDDBD : Fanny, si je dit, pour vous présenter aux lecteurs d'IDDBD, que vous êtes un peu Hyppolite (pour l'action) et Michelle (pour l'imaginaire), les personnages principaux de Elle, est-ce que je me trompe ? Fanny Montgermont : Effectivement, c'est plutôt exact. J'ai une façon de penser assez proche de celle d'Hippolyte, très terre à terre, mais je suis pourtant tellement souvent dans les nuages... IDDBD : Comment naît une oeuvre comme Elle ? L'idée est-elle le résultat d'une lente maturation consciente ou s'est-elle imposée à vous de manière évidente ? FM : Des premières idées où j'ai abordé à ma manière le thème de l'ange en créant le personnage de Michelle et le moment où j'ai commencé le storyboard, il y a eu plus d'un an de maturation. Je développais les personnages tout naturellement dans mon esprit en imaginant quelques scènes clef de l'histoire. IDDBD : On image qu'assumer le scénario, le dessin et la couleur d'une BD comme Elle est un travail énorme. Justement, comment organisiez-vous vos journées de travail ? Le fait de travailler avec un scénariste sur votre prochain projet (Hanngor, aux éditions Paquet) va-t-il changer les choses ? FM : Réaliser ce projet sans déléguer aucune tâche représente certes beaucoup de travail mais ça a été particulièrement long (surtout pour le premier tome) et parfois difficile, surtout parce qu'il s'agissait de mes deux premiers albums et donc de mon "apprentissage" de la BD. J'ai beaucoup plus de facilité maintenant à faire mes mises en scène. Dans mon quotidien, j'essaye de respecter des horaires que je me suis fixés mais à part ça je n'ai pas de règle. Sur Elle j'alternais storyboard, dessin et couleur selon mon inspiration. Sur mon nouveau projet, comme ce n'ai pas moi qui scénarise, je sui partie pour tout dessiner avant de passer à la couleur au cas où on jugeait bon de faire des modifications. IDDBD : Florence Cestac, Valp, Algésiras... Toutes ces femmes auteures de BD réalisent à la fois leurs scénarios et leurs dessins, ce qui était également votre cas pour Elle. Le scénariste avec lequel vous travaillez pour votre prochain projet (une série fantastico-policière intitulée Hanngor) est un inconnu. Est-il si difficile pour une femme de trouver un scénariste dans le monde très masculin (macho ?) de la BD ? FM : Je ne trouve pas le milieu de la BD macho, j'ai déjà eu des propositions de la part de scénariste. Tout faire où travailler en collaboration c'est d'abord une question d'envie et d'opportunité. Hanngor est un projet que j'avais déjà amorcé avant Elle et que j'ai voulu reprendre ensuite. Demain : la suite de l'interview de Fanny Montgermont... A déguster (tranquillement installé) : la critique de Marie sur sceneario.com A voir : les (magnifiques) planches d'Elle sur le très complet site bdselection.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *