L’âge de raison

(scénario et dessin de Matthieu Bonhomme, aux éditions Carabas, 2002) Au temps des âges farouches, un homme préhistorique blond erre de par le vaste monde après avoir été rejeté par sa tribu... Vous pensez à Rahan ? Non, le héros de Matthieu Bonhomme n'a ni coutelas en ivoire, ni collier de dents autour du cou, ni même de nom. Et pour cause : il cause pas l'hominidé. C'est sûr qu'au niveau des dialogues, il a encore du chemin à faire pour égaler Audiard. A ça, pour grogner, éructer, hurler ou fermer sa gueule d'hominidé, il se pose là le chasseur-cueilleur. Mais pour aligner deux mots, que dalle... Ah, autre différence avec Rahan, le héros de Matthieu Bonhomme ne se pose pas de questions métaphysiques transcendantales. Il ne craint pas le territoire des ombres et n'a aucune confiance en "ceux qui marchent debout" (qui avaient quand même une sacrée propension à la castagne sauvage pour piquer le gibier et la nana de leur prochain...). Pour notre héros, la vie se résume donc à chercher de la nourriture et à se reproduire. Il a donc encore un peu de chemin à parcourir avant d'atteindre l'âge de raison. Quoi ? La différence avec nous ? Heu... en plus, nous, on sait faire des blogs ? L'âge de raison de Matthieu Bonhomme est un petit bijou d'intelligence et d'humour. Avec des dialogues qui se résument à de simples onomatopées, mais avec des couleurs et un trait stupéfiants de justesse, il nous plonge avec talent dans un monde préhistorique en définitive très réaliste. Yves Coppens, LE spécialiste français (et internationnal) de la question a d'ailleurs préfacé cet album qui a reçu, en 2003, un prix Alph'Art à Angoulême... Ah, j'allais oublier : la dernière planche est absolument géniale ! A lire (absolument) : la préface d'Yves Coppens (ci-contre) A lire : la chronique sur BD Sélection A voir (et à acheter) : une planche originale en noir et blanc sur le site d'Opéra BD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *