Editions Delcourt

Editions Delcourt Comme tous les vendredi, IDDBD vous propose de découvrir une maison d'édition ou une collection. La semaine dernière, Poisson Pilote ouvrait le bal. Dans les semaines (et mois !) à venir, nous irons à la rencontre des éditions Paquet, Glénat, Casterman, Soleil, L'Association, Dargaud , Fluide Glacial, Le Lombard, Vent d'Ouest, Bamboo et bien d'autres (que celles qui ne sont pas citées ne se vexent pas, elles y passeront comme les autres !). Aujourd'hui, c'est Delcourt... Décidément, la collection (et donc le magazine) Pilote aura eu un impact sur la BD francophone bien après sa disparition. La semaine dernière, IDDBD rappelait à votre bon souvenir la collection Poisson Pilote (Dargaud), héritière en ligne directe de Pilote. Pourtant la descendance compte une autre maison d'édition, née en 1986 de la fusion de Pilote avec Charlie Mensuel. A la suite de cet évènement, le rédacteur en chef de Pilote décide de voler de ses propres ailes. Il entraîne avec lui Olivier Vatine et Thierry Cailleteau (auteurs de Galères balnéaires, le premier recueil publié), et fonde une structure d'édition qui porte son nom. Cet homme entreprenant (il fallait l'être à l'époque pour investir dans la BD face aux mastodontes historiques), c'est Guy Delcourt, patron des éditions éponymes. Depuis, les éditions Delcourt sont devenues un acteur incontournable du paysage BD français. Après avoir publié son millième album en 2004, ce sont plus de 200 albums (mangas compris) qui sortent tous les ans. Aussi, pourquoi vous en parler aujourd'hui ? Pour se faire des copains ? Non. IDDBD ne chronique que ce qu'il aime. Le reste, il n'en parle pas. C'est plus simple comme ça. Serait-ce par souci de pluralisme ? Pas seulement et pour les mêmes raisons. Alors ? Simplement parce qu'IDDBD a été séduit par l'esprit Delcourt, sa "philosophie"... Dès le départ, Delcourt adopte une démarche originale : des albums collectifs, des adaptations BD de chansons (1er grand succès : La bande à Renaud, tirée à plus de 100 000 exemplaires) et surtout (ce qui plait bien à IDDBD...) des rencontres avec de jeunes auteurs. En 1988, il intervient à l'Ecole des Beaux-Arts d'Angoulême où il découvre notamment Turf (qui inaugurera, en 1993, la collection Terre de Légendes avec la très belle série La Nef des Fous). Et cet esprit, Guy Delcourt et son équipe éditoriale ne s'en sont jamais départis : même aujourd'hui, ils sont toujours à la recherche de nouveautés, toujours en exploration de nouveaux territoires (la SF, les comics américains, les mangas...), tout en gardant l'harmonie et la cohérence des quinze collections de la maison. Le secret ? Simple : "Chaque livre signé l'est avec foi pour son contenu" avouait Guy Delcourt en 2004 dans une interview accordée à Damien Hervé pour le site bdselection.com. Forcément, quand on engage à chaque fois son propre nom... Alors, plutôt que de lui souhaiter le succès qu'il connaît d'ores et déjà, IDDBD (qui vient de naître !) souhaite longue vie aux éditions Delcourt ! Insolent va ! A lire : l'interview (passionnante) de Guy Delcourt accordée en 2004 au site bdselection.com A découvrir : l'histoire des éditions Delcourt sur le site personnel bchapas A visiter : le site officiel des éditions Delcourt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *