Présentation | éditions Soleil

Dans notre série "les éditeurs de BD qui nous plaisent bien et que l'on aimerait présenter au grand public", nous partons aujourd'hui à la rencontre de la maison Soleil... Ces bien nommées éditions ont été créées en 1988 sous les cieux cléments et lumineux de Toulon par Mourad Boudjellal, un vrai passionné de BD (organisation de son premier festival BD à l'âge de 15 ans et ouverture, en 1982, de la librairie spécialisée Bédulle). Certes, les premières publications de Soleil ne sont en fait que des rééditions des mythiques séries Rahan, Mandrake, Tarzan ou le Fantôme (qu'IDDBD a découvertes dans les années 70 grâce à son tonton Julien...). Mais très vite, la jeune maison d'édition noue des liens avec de jeunes auteurs débutants (souvent du sud) qui vont rapidement confirmer leur succès et surtout lui rester fidèles. Quelques très bons albums (Juif-Arabe de Farid Boudjellal, le frère de Mourad, les Maîtres Cartographes et Leo Loden de Christophe Arleston...) précèdent la sortie, en 1994, du premier tome de la série Lanfeust de Troy. Ceux qui ne connaissent pas encore Lanfeust dooivent absolument savoir que cette BD est aux éditions Soleil ce qu'Astérix a été pour Dargaud, ou Tintin pour Casterman : une vraie locomotive ! Les huit tomes de la série initiale ont même été complétés de trois séries parallèles (Trolls de Troy, Lanfeust des Etoiles et Les Conquérants de Troy) auxquelles il faut ajouter Lanfeust Mag, une revue de BD éditée par Soleil ! A partir de là, les éditions toulonaises vont connaître une croissance exponnentielle, surtout dans le domaine de l'heroïc fantasy qui va devenir leur fer de lance (c'est le cas de le dire...) avec des séries telles que Marlysa, Atalante ou Le fléau des dieux... Ce succès leur permettra de se diversifier (dans la science-fiction avec Universal War One, par exemple, le manga ou l'humour avec la collection Start!). Dans l'intervalle, la maison de Mourad Boudjellal s'associe en 2003 avec celle de Guy Delcourt (que nous évoquions la semaine dernière) pour fonder Delsol, la société qui assure désormais la diffusion de leurs albums. Voilà pour l'histoire... Alors, qu'est-ce qui nous plaît tant à IDDBD ? Des choses comme le sud, le fait que l'ont sente les auteurs prendre du plaisir à faire les BD que Soleil publie, et surtout la passion. La passion de Mourad Boudjellal pour la BD qui lui a fait faire le même pari insensé que Guy Delcourt : ouvrir une maison d'édition à une époque où les géants de la BD occupaient un marché sinon confidentiel du moins sans rapport avec ce qu'il est aujourd'hui. A l'évidence, le pari est réussi ! A fouiller (sans retenue) : le site des éditions Soleil A explorer : le site de Lanfeust Mag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *