Chronique | Donjon Parade

scénario de Joann Sfar et Lewis Trondheim, dessin de Manu Larcenet, aux éditions Delcourt Nous poursuivons ce samedi notre exploration du Donjon, cette tentaculaire et mégalomaniaque entreprise de BD divisée en séries parallèles et complémentaires (5 en tout). Pour vous remettre dans le bain, jetez un coup d'oeil à la première chronique d'IDDBD sur le sujet et à celle concernant Donjon Zenith. Justement, les aventures de Donjon Parade se situent chronologiquement entre les tomes 1 et 2 de Donjon Zenith... Nous retrouvons Herbert de Vaucansson et Marvin le dragon (ainsi que tous les excellents seconds rôles) dans des aventures plus délirantes les unes que les autres : un donjon concurrent ouvre ses portes (tome 1 : Un donjon de trop), une lampe à souhait mal utilisée conduit nos deux héros à recueillir l'avis d'un sage (tome 2 : Le sage du Ghetto), des vampires mal intentionnés montent un plan abracadabrantesque pour dépouiller le Gardien de son bien le plus précieux (tome 3 : Le jour des crapauds), et enfin les Laurel et Hardy de l'heroïc fantasy enmènent les gosses du Donjon visiter une fosse sceptique de dragon (tome 4 : Des fleurs et des marmots) ! Vous l'aurez compris, Donjon Parade, c'est l'espace détente de la série Donjon, la pause café du paladin héroïque, le quart d'heure de franche rigolade du barbare teigneux ! On sent que Sfar, Trondheim et Larcenet se lâchent complétement dans cette série, partagent une même jubilation cartoonesque à fabriquer ces histoires et à les mettre en images. Avec tout de même parfois, quelques réflexions sur le monde et sa marche déglinguée : Sfar et Trondheim ne peuvent pas s'en empêcher même si dans Donjon Parade, cet aspect des choses est beaucoup plus allégé que dans les autres séries (par exemple, ils égratignent au passage les parcs d'attraction made in USA...). Quoi qu'il en soit, nous, on se laisse évidemment embarquer sans résister ! Bref, prenez n'importe lequel de ces albums (quatre à ce jour) : ils sont tous excellents ! Foi d'IDDBD, vous ne le regretterez pas. A lire : les résumés et avis de Tito sur sceneario.com A voir : les fiches du site des éditions Delcourt consacrées à Donjon Parade. A z'yeuter (pour se faire une idée) : une planche du deuxième tome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *