Interview : famille Jouvray

Olivier, Jérôme et Anne-Claire Jouvray interviewés par Lincoln : châtiments textuels (part I) Vous le savez : à IDDBD, on est fan de la série Lincoln. On se doutait bien que les auteurs de cette BD déjantée ne devaient pas être ordinaires... En fait, la réalité dépasse nos espoirs les plus fous ! Non seulement Olivier, Jérôme et Anne-Claire Jouvray sont intelligents et talentueux mais, en plus, ils sont d'une gentillesse à couper le souffle. La preuve, ils ont tout de suite accepté de répondre aux questions de Lincoln (à qui IDDBD a quand même filé pas mal de pognon pour qu'il accepte de se déplacer...). Ce qui nous fait bien plaisir, c'est qu'encore une fois, Lincoln en prend plein la gueule... Un pur moment de bonheur ! Lincoln : Salut les marioles, fais chier cet interview, j'ai pas qu'ça à faire alors on va faire bref, ok? Bon, j'ai lu votre entretien dans le BoDoï de ce mois-ci, z'êtes des stars, hein ? Va falloir me filer un peu plus de blé maintenant, hein ? Je passe sur vos vannes à propos de mon physique. De toute façon, j'me marre vu que j'ai reconnu Olivier déguisé en prisonnier dans "Châtiments corporels", le tome 4 (le barbu à casquette, c'est toi non ?)... Olivier : Raté mec ! Le barbu à casquette existe bien en vrai mais ce n'est pas moi. Si déjà t'es pas foutu de reconnaître ton créateur quand il se présente à toi, t'es peut-être pas digne que je daigne répondre à tes questions. Mais bon, qui dit créateur dit magnanimité et donc je passe l'éponge. Jérôme : Mon frère se prend pour Dieu depuis le début de cette histoire, ça craint....Je me demande qui est ton vrai créateur en fait ? C'est peut-être celui qui te dessine, celui qui t'a donné forme humaine, celui qui t'a donné un visage.....c'est....c'est MOI !!!!! Sinon, quoi ? tu veux du blé ? dégage crevard... Anne-claire : le p'tit barbu s'appelle en fait Nicolas , un mec bien ! Lincoln : Ouais bon admettons... Non, c'qui m'fais flipper, c'est que vous savez toujours pas c'que j'vais devenir dans le tome 5 ! Z'avez pas une p'tite idée, même vague ? Et au fait, y'aura combien de tomes en tout ? Olivier : Mais mon cher petit cow-boy, moi-même je ne sais pas ce qui adviendra de ma personne demain alors de quoi te plains-tu ? C'est la vie c'est tout, alors non, je ne sais pas encore ce que je te réserve pour le prochain tome, pas plus que pour tous ceux qui suivront, désolé. Jérôme : Mmmmmh, moi, j'ai bien une petite idée mais je la garde pour moi, je pense à te faire subir des trucs cochons entre autre...et puis tu vas toujours t'en prendre plein la gueule, ça c'est sûr. Lincoln : C'est ça Jérôme, crois-le... J'ai aussi lu dans vos réponses que vous z'avez eu le prix de la BD chrétienne en 2004. Et pourtant, bizzarement, j'l'ai pas vu mentionnée sur l'affiche promotionnelle jointe dans votre dernier album. Merde, z'avez honte ou quoi ? Ca fait tâche pour des auteurs de la "nouvelle BD française" ? Au fait, vous en pensez quoi de la "nouvelle BD française" ? Olivier : Obtenir ce prix a été une surprise inattendue (normal pour une surprise). Nous l'avons accepté parce qu'il nous montrait que chez les cathos comme dans n'importe quelle communauté religieuse, il y a aussi des gens qui ont l'esprit ouvert et qui tiennent à le faire savoir. Après, si nous ne l'avons pas ajouté à la liste, c'est tout simplement parce que nous n'avons pas spécialement envie de le revendiquer pour éviter les interprétations erronées. Et puis qu'est-ce que ça peut te foutre à toi qui a plutôt pour habitude de cracher sur les bondieuseries ? Quand à la nouvelle BD française, je ne sais pas trop ce que ça veut dire. Si c'est dessiner autre chose que de la ligne claire, alors ça n'a rien de nouveau. Si c'est raconter le mal de vivre de trentenaires qui trottinent autour de leur nombril, ça ne m'intéresse pas d'en faire partie et si c'est simplement pour se distinguer de la bd à papa, du feuilleton à lire aux chiottes ou des histoires de barbares et de femmes à poil alors je trouve cela vaniteux. Il n'y a pas de nouvelle bd, il n'y a que des nouveaux auteurs, certains écrivent de belles histoires et d'autres écrivent des trucs moins bons ou carrément pourris, comme toujours... Jérôme : Punaise, comment il dénonce mon frère....ouais tout pareil...je fais mon fayot. Mon frère c'est le meilleur et il a toujours raison. La suite demain ! Avec une surprise supplémentaire ! Mais une surprise vraiment surprenante, hein ! Pas comme les surprises qui vous surprennent pas ! Non, là, ce serait plutôt du genre surprenant... A visiter (en attendant) : le site KCS (z'avez qu'à y aller pour savoir de quoi il retourne)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *